Microsoft fait mieux que prévu, mais le titre recule

Publié le 28/04/2021 à 09:59

Microsoft fait mieux que prévu, mais le titre recule

Publié le 28/04/2021 à 09:59

Par AFP
Le PDG de Microsoft, Satya Nadella

Le PDG de Microsoft, Satya Nadella (Photo: Getty images)

Microsoft a battu les prévisions du marché lors de la publication de ses résultats du troisième trimestre mardi, dégageant un chiffre d'affaires de 41,7 milliards de dollars, grâce notamment à la croissance de ses revenus liés au cloud (services d'informatique à distance).

«Après plus d'un an de pandémie, les courbes de l'adoption du numérique ne ralentissent pas. Elles accélèrent et ce n'est que le début», a prévenu le patron de Microsoft, Satya Nadella, dans un communiqué de presse.

«Nous bâtissons le cloud pour la prochaine décennie en élargissant notre marché potentiel et en innovant dans chaque couche du secteur de la tech pour aider nos clients à être résilients et à se transformer», a-t-il ajouté.

Selon les données du cabinet Factset, les analystes avaient anticipé des revenus de 41,04 milliards de dollars au troisième trimestre de l'exercice décalé du groupe de Redmond.

Le bénéfice net de Microsoft est lui ressorti à 15,5 milliards de dollars, au-dessus des 13,5 milliards attendus par le marché.

Rapporté par action et hors éléments exceptionnels, la référence à Wall Street, le bénéfice s'établit à 1,95 dollar (contre 1,78 dollar prévus).

La santé financière solide de l'entreprise repose en partie sur ses services de cloud aux entreprises, un domaine où elle a dégagé 17,7 milliards de dollars, soit une progression de 33% en un an.

Microsoft a également enregistré une hausse de ses revenus liés aux jeux vidéo via sa console Xbox et les différents services attenants (+34%), au réseau social professionnel LinkedIn (+25%), aux outils de recherche publicitaire en ligne (+17%) ou encore à son système d'exploitation Windows (+10%).

L'action de Microsoft, qui a grimpé de plus de moitié en un an, reculait de 2,8% mercredi matin à Wall Street.

«Ces très bons résultats sont un accomplissement pour Microsoft, mais ils ont provoqué une réaction spontanée en Bourse avec des mouvements de vente de l'action car Wall Street espérait un chiffre d'affaires encore meilleur», a commenté Dan Ives de Wedbush Securities.

«Le cloud reste au coeur de la trajectoire haussière à venir» pour l'entreprise, estime néanmoins l'analyste, qui prévoit que les activités d'informatique à distance de Microsoft atteindront prochainement les 1 000 milliards de dollars de valorisation.

À la une

Nos exportations à risque en France malgré l'AECG

14/06/2024 | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

14/06/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.