Loi canadienne anti-pourriel: 62% des PME n'ont rien fait

Publié le 25/06/2014 à 15:40

Loi canadienne anti-pourriel: 62% des PME n'ont rien fait

Publié le 25/06/2014 à 15:40

Par Denis Lalonde

(Photo: iStock)

Seulement 15% des propriétaires de PME disent être bien informés des exigences de la Loi canadienne anti-pourriel (LCAP).

De plus, selon un sondage effectué par la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) auprès de ses membres, 62% des petites et moyennes entreprises au pays n’ont pris aucune mesure pour se conformer à la LCAP, qui entre pourtant en vigueur le 1er juillet (mardi prochain).

Au Québec, la situation est encore plus dramatique. «Seuls 8 % des chefs de PME disent être au fait de cette loi et des obligations qui en découlent et 68 % affirment ne pas avoir encore entrepris d’actions pour s’y conformer», soutient la FCEI.

«La plupart des propriétaires de PME ne se sentent pas concernés, car ils ne considèrent pas que leurs communications avec leurs clients ou fournisseurs sont des pourriels. Toutefois, selon la nouvelle loi, les échanges quotidiens qu’ils ont avec leurs clients et des clients potentiels seront considérés comme des pourriels s’ils n’ont pas investi suffisamment pour obtenir les permissions requises et documenter leurs démarches en ce sens», explique la vice-présidente principale de la FCEI, Mélanie Hébert, dans un communiqué.

À lire également : Loi C-28 : le CRTC bien outillé pour la faire respecterLoi anti-pourriel : préparez-vousLa loi anti-pourriel peut-elle freiner l’économie et nous porter préjudice à l’international?

La nouvelle loi oblige notamment les entreprises à obtenir le consentement préalable des destinataires de leurs courriels, à conserver la liste des destinataires ayant donné leur consentement et à inclure un mécanisme de désabonnement dans chaque courriel.

Le sondage de la FCEI a été réalisé du 18 au 23 juin 2014 et compte 5 403 répondants. La marge d’erreur est de 1,3% 19 fois sur 20.

 

À la une

Bourse: Wall Street clôture en forte hausse, rebond technique dans un marché toujours nerveux

Mis à jour à 17:08 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto enregistre sa meilleure séance en 10 mois.

Un nouveau règlement menace de sortir de Wall Street les sociétés chinoises cotées

16:12 | AFP

La SEC avait averti les sociétés chinoises cotées à Wall Street qu’elles devaient respecter leurs obligations.

Titres en action: Toyota, Severstal, Banque TD, Banque CIBC

Mis à jour à 10:37 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.