Les Indiens décryptent le code de RIM

Publié le 25/09/2008 à 00:00

Les Indiens décryptent le code de RIM

Publié le 25/09/2008 à 00:00

Par François Rochon
Cette percée signifie que dorénavant, les courriels envoyés à des BlackBerry en Inde pourront être décodés par les autorités. Une source du département des Télécommunications a cependant affirmé que la solution de décryptage ne serait divulguée à quiconque.

Le gouvernement et les agences de sécurité avaient plus tôt cette année demandé à RIM de fournir une solution permettant de décrypter depuis l’Inde les données échangées entre ses téléphones intelligents. Ils avaient aussi demandé à l’entreprise canadienne d’installer des serveurs dans le sous-continent pouvant être opérés par les agences de sécurité locales ou de fournir une « clef maîtresse », permettant le décryptage des messages circulant entre BlackBerry.

Question de sécurité nationale

Le gouvernement avait fait valoir auprès de RIM ses craintes quant à l’utilisation de l’appareil à des fins malintentionnées par des groupes terroristes. Le fabriquant canadien avait refusé arguant que sa structure de sécurité ne permettait pas à un tiers parti, ni même au fabricant lui-même, de lire les informations transmises sur son réseau.

Les autorités indiennes ont triomphalement révélé la nouvelle de leur capacité à déchiffrer les données transmises entre Blackberry quelques jours après l’explosion de plusieurs bombes semées par des terroristes à Delhi.

L’annonce est également survenue suite au passage dans le sous-continent de Jim Balsillie, co-directeur exécutif de RIM.

Blackberry « made in India »

Research In Motion (RIM) et le géant des télécoms indien Airtel ont lancé la semaine dernière le BlackBerry Bold dans le sous-continent. Vendu 34 990 roupies, environ 815 dollars, le nouveau téléphone intelligent sera disponible dès la fin septembre via le réseau de distribution de Airtel. Il sera disponible auprès des distributeurs Reliance et Vodafone d’ici quelques semaines.

Présent en Inde pour le lancement du BlackBerry Bold, co-directeur exécutif de RIM, Jim Balsillie a annoncé à la presse que l’entreprise envisageait une stratégie « made in India ». Il a affirmé avoir rencontré des politiques à Delhi dans l’éventualité de manufacturer et installer de la logistique ainsi que des unités de recherche et de developpement dans le sous-continent.

« L’Inde possède une force de travail dynamique en mesure de créer de nouvelles solutions sans fil. » a-t-il fait savoir.

*Notre collaboratrice se trouve actuellement en Inde.

À la une

Le Canada se fait damer le pion par la Chine en Amérique du Sud

ANALYSE. L'Europe s'inquiète de la perte de son influence économique dans le Mercosur. Le Canada, lui, regarde ailleurs.

Lumenpulse renonce Ă  son retour en Bourse

11/06/2021 | Denis Lalonde

Lumenpulse, qui souhaitait revenir en Bourse Ă  une valorisation d'un milliard de dollars, interrompt son PAPE.

Lumenpulse revient en Bourse avec une valeur d'un milliard

BLOGUE. Lumenpulse devient LMPG et revient en Bourse avec deux nouveaux partenaires québécois.