Les brèves techno de la semaine

Publié le 25/01/2016 à 09:23

Les brèves techno de la semaine

Publié le 25/01/2016 à 09:23

Par Denis Lalonde

Le président et chef de la direction d'ACCEO Solutions, Gilles Létourneau. (Photo: LesAffaires.com)

Des nouvelles d'ACCEO Solutions, Giro, TeraXion, Alithya et Opsens.

ACCEO Solutions acquiert Groupe Techna

Le concepteur de solutions d’affaires et financières ACCEO Solutions achète Groupe Techna (GTechna) et sa filiale américaine GTechna USA pour un montant qui n’a pas été révélé. GTechna développe des systèmes pour automatiser les activités de gestion du stationnement, du respect de la loi et de la réglementation. Ses produits ciblent les services de police, les gestionnaires de stationnement et les services des travaux publics en Amérique du Nord, en Australie et en Malaisie. La direction d’ACCEO affirme que l’acquisition lui permet d’élargir ses services municipaux vers d'autres secteurs, comme celui de la justice.

Giro obtient un contrat dans 4 villes québécoises

Les sociétés de transport de l’Outaouais, Saguenay, Sherbrooke et Trois-Rivières implanteront le système d’aide à l’exploitation pour le transport adapté de Groupe en informatique et recherche opérationnelle (Giro), une entreprise de Montréal. La société a été retenue au terme d’un appel d’offres public. Cette solution logicielle permet de gérer les dossiers des usagers, de créer des horaires entièrement automatisés, et d’assurer la répartition et l’optimisation des ressources en temps réel selon les demandes reçues. Les sociétés participantes offrent actuellement le service de transport adapté à 12 449 clients et effectuent en moyenne 3 000 réservations chaque jour.

Ciena achète une division de TeraXion pour 46,6M$

La société américaine Ciena (Nasdaq., CIEN), spécialisée en réseautique, achète la division des composants photoniques à haute vitesse de TeraXion, de Québec, pour un montant de 46,6 millions $. Selon les entreprises, les technologies incluses dans la transaction ont pour mission de rendre les réseaux de nouvelle génération «plus intelligents». Certains employés du bureau de TeraXion à Québec seront transférés chez Ciena. L’entreprise américaine, dont le siège social se trouve à Hanover, au Maryland, va aussi offrir un soutien financier au centre de recherche et développement de TeraXion à Ottawa.

Alithya ouvre un bureau à Toulouse

La société de services dans les technologies de l’information et le conseil stratégique Alithya ouvre un quatrième bureau en sol français, à Toulouse. La direction de la société affirme que l’ouverture du bureau a été rendue possible grâce à l’obtention d’un contrat auprès d’une «grande entreprise», dans l’industrie du transport aérien, sans la nommer. Toulouse est un pôle aéronautique important dans le monde où loge le siège social d’Airbus. La société québécoise ajoute que des embauches sont à prévoir pour supporter les opérations et le développement de ce nouveau bureau. Elle possède déjà des bureaux à Paris, Aix-en-Provence et Sophia-Antipolis. Alithya compte à ce jour près de 1 200 conseillers au Canada et en France.

Les résultats d’Opsens virent au rouge au 1er trimestre 

Opsens (TSXV., OPS) a vu ses résultats financiers virer au rouge durant le premier trimestre de son exercice 2016 terminé le 30 novembre. Pour la période la société a fait état d’une perte nette de 1,66 million $. À la période correspondante il y a un an, la société avait généré un bénéfice net de 1,16 million $. Les revenus ont malgré tout grimpé à 1,71 million $, comparativement à 1,32 million $ un an plus tôt. L’entreprise fabrique notamment le fil guide optique de mesure de pression OptoWire, qui vise à améliorer les résultats cliniques chez les patients atteints de maladies coronariennes.

À la une

Bourse: Wall Street a terminé sur de nouveaux records

Mis à jour il y a 8 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a pour sa part terminé en hausse.

Les promesses de la «DeFi», entre rêve cryptoanarchiste et révolution fintech

LES CLÉS DE LA CRYPTO. La finance peut-elle se passer des mécanismes traditionnels?

À surveiller: Stantec, Shopify et Precision Drilling

09:17 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Stantec, Shopify et Precision Drilling? Voici quelques recommandations d’analystes.