Les brèves techno de la semaine

Publié le 23/03/2015 à 10:41

Les brèves techno de la semaine

Publié le 23/03/2015 à 10:41

Par Denis Lalonde

Le nouveau directeur-général du CRIM, Françoys Labonté. (Photo: CRIM)

Des nouvelles d'Ellicom, d'Algolux, d'IC Formation, AFI Expertise, de Leading Boards et du CRIM.

Ellicom signe avec l’UNICEF

Ellicom a remporté un appel d’offres auprès du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF). La société, dont le siège social est à Québec, devient ainsi l’un des fournisseurs de l’organisation pour le développement d’une solution de formation en ligne. La direction d’Ellicom estime que la sélection permettra à l’entreprise de se positionner sur le marché américain, le siège social de l’UNICEF se trouvant à New York. Outre son siège social, Ellicom possède aussi des bureaux à Montréal, Toronto et Casablanca (Maroc). La société a franchi le cap des 100 employés. 

Nouvelle présidente du conseil pour Algolux 

Karima Bawa est la nouvelle présidente du conseil d’administration d’Algolux, une entreprise montréalaise qui développe une technologie qui doit permettre aux téléphones intelligents de prendre des photos moins floues. De 2000 à 2012, Mme Bawa a été directrice des affaires juridiques et avocate générale chez Research In Motion (BlackBerry). Mme Bawa est aussi membre du conseil d’administration de la Vancouver Public Library Foundation et du Health Professions Review Board. Elle est titulaire d’un B.Sc. et d’un MBA pour cadres de l’Université Simon Fraser ainsi que d’un diplôme en droit de l’Université de la Colombie-Britannique. 

IC Formation et AFI Expertise s’unissent

La société spécialisée en formation et en développement des ressources humaines IC Formation, de Montréal, intègre l’équipe d’AFI Expertise, une entreprise de formation et de services-conseils de Québec. Les deux unités d’affaires seront maintenues. Les dirigeants des partenaires soutiennent que l’union permettra de présenter à leurs différents clients une offre enrichie et plus complète, tant à Québec qu’à Montréal. L’offre d’AFI Expertise inclut des formations en bureautique, en efficacité professionnelle, en gestion et en technologie de l’information, ainsi que du service-conseil spécialisé en transformation organisationnelle, en gestion des savoirs et des nouvelles technologies.

Leading Boards obtient un contrat auprès de Niagara Power

Leading Boards, une entreprise montréalaise qui offre une solution de portail sécurisé pour la gestion des conseils d’administration, annonce que Niagara Power, une société énergétique ontarienne qui fournit des services de fibre optique dans la région de Niagara, a adopté son portail de gouvernance dématérialisée. Les détails financiers de la transaction n’ont pas été révélés. Le portail permet entre autres d’accéder aux renseignements en temps réel depuis n’importe quel appareil connecté au portail. Entièrement sans papier et numérique, le portail permet de réduire l’utilisation de papier.

Nouveau directeur général au CRIM 

Françoys Labonté est le nouveau directeur-général du Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM). M. Labonté cumule plus de 20 années d’expérience en technologies de l’information, particulièrement au niveau de la recherche, du développement, du transfert technologique et de la commercialisation. Il s’est joint au CRIM en août 2010 et il assume présentement les fonctions de directeur développement des affaires, innovation et valorisation. M. Labonté remplace Daniel Blanche, qui a occupé le poste au cours des cinq dernières années. M. Blanche dit vouloir se consacrer à d’autres activités professionnelles, notamment la gouvernance d’entreprises. Le CRIM est un centre de recherche appliquée en technologies de l’information (TI).

 

À la une

Le Québec Inc. sous-estime le potentiel de l’Italie

Le nouveau président de la Chambre de commerce italienne au Canada veut «approfondir» la relation Québec-Italie.

Rentables, les fonds de travailleurs?

EXPERT INVITÉ. Les fonds de travailleurs représentent assurément une option pertinente, voici pourquoi:

Canada: les villes veulent 7 G$ pour des logements abordables

Les maires de villes au Québec espèrent, du même coup, plus de flexibilité dans le processus.