Le titre de Twitter plonge

Publié le 28/04/2015 à 16:11

Le titre de Twitter plonge

Publié le 28/04/2015 à 16:11

Par AFP

(Photo: Bloomberg)

Le réseau social américain Twitter a annoncé mardi, avec un peu d'avance suite à une fuite, un chiffre d'affaires décevant pour le premier trimestre, qui a fait chuter son cours de Bourse avant la clôture de Wall Street.

Les revenus du groupe ont certes grimpé de 74% sur un an, mais atteint seulement 436 millions de dollars sur les trois premiers mois de l'année. Or les analystes espéraient en moyenne 456,8 millions et le groupe lui-même avait promis il y a trois mois entre 440 et 450 millions.

La publication des résultats, initialement prévue après la clôture de la Bourse, a été avancée d'environ une demi-heure après une fuite: le fournisseur d'informations financières Selerity les a divulgué sur son propre fil Twitter, provoquant une baisse de plus de 5% de l'action du réseau social puis une suspension de la cotation.

Après la confirmation des résultats, la chute s'est accélérée pour atteindre 18,06% à 42,32 dollars à la clôture. 

La progression du nombre d'utilisateurs a en revanche été conforme aux attentes: Twitter en revendiquait 302 millions fin mars, soit 14 millions de plus que trois mois plus tôt. 

La société reste déficitaire, avec une perte nette de 162 millions de dollars au premier trimestre, elle qui était de 132 millions un an plus tôt. 

Son résultat par action hors éléments exceptionnels est en revanche positif de 7 cents, quand les analystes tablaient en moyenne sur seulement 4 cents.

À la une

L’Italie prendra-t-elle un virage « illibéral »?

ANALYSE. L'élection législative de dimanche pourrait porter au pouvoir un parti issu de la nostalgie mussolinienne.

En face du ou de la prochain.e premier.ère ministre

Édition du 21 Septembre 2022 | Les Affaires

Si le ou la prochain.e premier.ère ministre du­ Québec était en face de vous, quel sujet serait votre priorité?

Qui est le gagnant du «Débat des chefs» pour les lecteurs de Les Affaires?

23/09/2022 | Les Affaires

Un lecteur a souligné que «l’auditeur» était le gagnant de l’exercice.