Le RGPD en sursis au Royaume-Uni

Publié le 04/01/2021 à 12:20

Le RGPD en sursis au Royaume-Uni

Publié le 04/01/2021 à 12:20

Par AFP
Un ordinateur portable

(Photo: 123rf)

Le Royaume-Uni applique pour six mois encore le Règlement européen sur le protection des données malgré le Brexit.

L'accord UE-Royaume-Uni prévoit que le Règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD) continuera de s'appliquer au Royaume-Uni jusqu'au 1er juillet, a indiqué la CNIL.

À partir du 1er juillet, et en l'absence d'une nouvelle décision «d'adéquation» de la Commission européenne, «toute communication de données personnelles vers le Royaume-Uni sera considérée comme un transfert de données vers un pays tiers», a précisé la CNIL.

«De tels transferts ne pourront s’effectuer qu’avec la mise en place de garanties appropriées, telles que prévues par le RGPD (exemple: clauses contractuelles types, règles contraignantes d’entreprise, etc.) et à la condition que les Européens disposent de droits opposables et de voies de droit effectives» sur l'utilisation de leurs données, a-t-elle précisé.

La décision «d'adéquation» permet de reconnaître qu'un pays extérieur à l'Union européenne assure une protection des données personnelles comparables à celle du RGPD, et permet donc de considérer un transfert de donnée vers ce pays comme un transfert intra-européen.

Pour l'instant, l'Argentine, le Canada, Israël, le Japon, la Nouvelle-Zélande, la Suisse, l'Uruguay et certains petits États comme la principauté d'Andorre bénéficient de cette décision d'adéquation. Les négociations sont en cours avec la Corée du Sud.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Les entreprises britanniques ne voient pas le bout de la pandémie

05/01/2021 | AFP

Le reconfinement en Angleterre pourrait porter un coup fatal à un grand nombre de commerces et de restaurants.

Lancement du vaccin d'AstraZeneca au Royaume-Uni

04/01/2021 | AFP

Quelque 520 000 doses sont prêtes à être distribuées au moment où de nouvelles restrictions sont attendues.

À la une

Fournisseurs: pas besoin de code de conduite, selon le PDG de Metro

Mis à jour le 26/01/2021 | Stéphane Rolland

Éric La Flèche juge que les relations entre épiciers et fournisseurs fonctionnent.

Et si Couche-Tard était le prochain Amazon?

26/01/2021 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Couche-Tard finira par acheter Carrefour et deviendra un des rares joueurs pouvant rivaliser avec Amazon.

Satellites: le ton monte entre Elon Musk et Jeff Bezos

26/01/2021 | AFP

Elon Musk et Jeff Bezos rivalisent pour leurs constellations de satellites en orbite basse.