Le iPhone 5 critiqué avant même sa sortie

Publié le 30/07/2012 à 14:38, mis à jour le 30/07/2012 à 15:05

Le iPhone 5 critiqué avant même sa sortie

Publié le 30/07/2012 à 14:38, mis à jour le 30/07/2012 à 15:05

Par Les Affaires

Photo: iLab Factory

Le iPhone 5 ne soutiendra pas la compétition. C’est du moins l’avis du blogueur en technologie Henry Blodget, qui prête sa plume au site internet Business Insider.

À quelques semaines de la sortie du prochain modèle d’iPhone, des photos de pièces détachées de l’appareil sont apparues sur le Web. On y voit entre autres la photo de la coque du prétendu iPhone 5, qui ressemble à peu de choses près à celle du iPhone 4S.

Faisant écho à de nombreuses réactions sur internet, le blogueur du Business Insider affirme que si les photos qui circulent sont véritables, Apple va se retrouver dans le pétrin.

«Le iPhone 5 ressemble beaucoup au iPhone 4S, qui était identique au iPhone 4, un téléphone d’il y a deux ans», écrit Henry Blodget. Durant ce temps, poursuit-il, Samsung et d’autres fabricants on mis en marché des appareils spectaculaires, puissants, plus minces et, surtout, avec des écrans de plus en plus grands.

Les rumeurs veulent que le iPhone 5 soit doté d’un écran de 4 pouces, contre 3,5 pouces pour le iPhone 4S et 4,8 pouces pour le dernier porte-étendard de Samsung, le Galaxy S3.

«Bref, le Galaxy ressemble à la prochaine génération de téléphone. Le iPhone, durant ce temps, paraît petit et vieux», écrit Blodget.

Ancien gourou du commerce électronique, Henry Blodget était analyste financier de Merrill Lynch. Il a été banni de la profession après avoir fait des recommandations positives sur des titres technologiques douteux à la veille de l’éclatement de la bulle des technos, en au début des années 2000.

Le iPhone 5 est attendu à l’automne. Selon les dernières rumeurs, il sera présenté en septembre en même temps qu’un iPad de taille réduite.

À la une

Pourquoi les prix du bois d'oeuvre resteront élevés

23/06/2021 | François Normand

Une étude du Rosen Consulting Group montre un effondrement des stocks de nouvelles maisons aux États-Unis depuis 1968.

Chute rapide des prix du bois d’oeuvre

16/06/2021 | François Normand

La valeur des contrats à terme a diminué à 14 reprises au cours des 16 dernières séances de négociation.

Une femme de promesse

23/06/2021 | Emmanuel Martinez

Lyne Blanchette a courageusement repris l'entreprise le Ranch cunicole à la suite de la mort de son mari.