Le coup de circuit de Daniel Robichaud

Offert par Les Affaires


Édition du 06 Décembre 2014

Le coup de circuit de Daniel Robichaud

Offert par Les Affaires


Édition du 06 Décembre 2014

Daniel Robichaud, qui vient de vendre PasswordBox à Intel, semblait fatigué au lendemain du dévoilement de la transaction. Il n'était pas pour autant amer quant à la vente de son bébé, un gestionnaire en ligne de mots de passe fondé en 2012. Or, jusqu'à tout récemment, il disait que cette fois, il irait jusqu'au bout.

Daniel Robichaud, pdg de PasswordBox, a vendu sa start-up à Intel pour un montant gardé confidentiel.

«Mon but premier n'était pas de vendre, mais mon but ultime, c'était de bâtir quelque chose de gros, et je pense qu'on va pouvoir le faire avec Intel», explique Daniel Robichaud, qui vient de troquer son titre de pdg pour celui de vice-président chez Intel. Bien que le montant de la transaction reste confidentiel, Daniel Robichaud nous a confié qu'elle constituait sa plus importante sortie en carrière. Or, Forbes estime que StreamTheWorld, sa précédente start-up, s'est vendue pour 46 millions de dollars américains en 2009.

Plusieurs millionnaires

La taille de la transaction avec Intel est substantielle. Elle l'est d'autant plus pour Daniel Robichaud, qui en était l'actionnaire principal par l'intermédiaire de sa fiducie, lui qui y avait personnellement injecté 1 M$ sur un total de 8,2 M$ de financement. «On a fait plusieurs millionnaires avec Passwordbox, il n'y a pas que moi qui ai récolté ; tous les employés, sans exception, avaient des actions.»

Si l'entrepreneur en série a pris l'argent, c'est aussi parce la concurrence était sur le point de s'intensifier. «Google s'en venait sur ce marché, soutient Daniel Robichaud. Intel cherchait à faire une acquisition dans ce créneau, et si elle ne nous achetait pas, ça aurait été une autre start-up. [...] Il faut être réaliste. Se battre contre ces géants-là tout seul, ce n'était pas quelque chose de possible à long terme.»


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Une paye globale de 7 millions $ pour l'ex-président de SNC-Lavalin

Le départ de M. Bruce avait été présenté comme un départ à la retraite.

Le plan de la Laurentienne au repos forcé en raison de la pandémie

Elle n’a pas fourni plus de détails sur les aspects du plan de transformation qui seront affectés.

Abonnez-vous à vos médias locaux, exhorte la libérale Isabelle Melançon

Il y a 55 minutes | La Presse Canadienne

La députée invite tous les Québécois à prendre conscience de l’hécatombe dans la presse régionale, notamment.