La ville intelligente, c'est aussi celle qui fait gagner du temps à ses citoyens


Édition du 01 Novembre 2014

La ville intelligente, c'est aussi celle qui fait gagner du temps à ses citoyens


Édition du 01 Novembre 2014

Les technologies qui façonnent la ville intelligente font la promesse d'une ville produisant moins de déchets, consommant moins d'énergie et maximisant la productivité de sa main-d'oeuvre. Bref, l'utilisation efficace des ressources est au coeur du concept de villes intelligentes. Cependant, il est facile d'oublier que l'une des ressources les plus valorisées par les citadins se compte en minutes et en secondes.

Sam Vermette (Transit App), Julien Provencher (Lekla), Louis-Félix Binette (f.&co) à la conférence sur les villes intelligentes, la semaine dernière. À droite, l’animateur de la discussion, Frédéric Dumais, du Groupe Les Affaires. [Photo: David-Ale

«Notre objectif est de faire économiser une heure par jour aux résidents», expliquait Ritva Viljanen, adjointe au maire d'Helsinki, en parlant du nouveau quartier intelligent de la métropole dans le cadre de la conférence Les Affaires du 22 octobre. À la fine pointe de la technologie, le quartier Kalasatama se démarque des autres projets du genre en cela que ses objectifs d'économie de temps sont quantifiés au même titre que ceux de réductions de gaz à effet de serre.

Kalasatama est un ancien port qu'Helsinki a décidé de transformer en quartier intelligent. Situé à proximité du centre-ville, le quartier devrait permettre à ses résidents de se rendre au travail plus rapidement.

À terme, le quartier devrait être desservi par le métro, le tramway et l'autobus. Des voitures électriques en autopartage feront aussi partie des moyens de transport mis à la disposition des résidents du quartier. «L'idée, c'est que les gens n'auront pas à perdre beaucoup de temps dans le trafic, car ils auront accès à des options de transport en commun plus performantes qui répondent à leurs besoins», nous avait expliqué Veera Mustonen, gestionnaire du projet Kalasatama pour Forum Virium Helsinki, lorsque nous l'avions rencontré à Helsinki en août dernier.

Des salles de rencontre pourraient également être mises à la disposition des habitants du quartier, de manière à satisfaire ceux qui choisissent de travailler de la maison. Dans le même ordre d'idée, les décideurs étudient différentes avenues afin de limiter le temps consacré à faire l'épicerie dans le quartier. «Nous étudions des moyens de rapprocher l'offre de nourriture des lieux où vivent les gens», expliquait Veera Mustonen.

À la une

Bourse: Wall Street finit la semaine en hausse, moins anxieuse d'une récession et de l'inflation

Mis à jour le 24/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de près de 350 points.

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.

Le français, notre langue d'affaires

BLOGUE INVITÉ. Soyons fiers de cette langue rassembleuse qui rythme nos vies depuis des générations.