La programmation, une compétence dont on ne peut se passer


Édition du 20 Février 2016

D'ici les cinq prochaines années, le Québec aura besoin de plus de 45 000 professionnels en technologies de l'information et des communications (TIC). Pourtant, selon le Conseil emploi métropole, les programmes de baccalauréat en informatique peinent à diplômer ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Femmes en TI: bien plus qu'une cible des ressources humaines

COURRIER DES LECTEURS. Nous devons nous assurer que les femmes bénéficient de l’encouragement et du soutien nécessaire.

Le secteur de la techno demande un plan de prospérité canadien

Plus de 130 leaders estiment que le pays n’excellera pas sans le soutien des innovateurs.

À la une

C'est votre plus grand risque d'affaires, mais vous refusez de le voir (2)

09:00 |

ANALYSE. Un nombre grandissant d'investisseurs et d'entreprises disent que le risque climatique doit être LA priorité.

Faites partie de notre classement des 300 plus grandes PME du Québec

09/09/2021 | Les Affaires

Les Affaires souhaite souligner le travail inspirant de PDG en cette période pleine d'incertitudes.

L'inspection et une garantie légale de qualité bientôt obligatoires?

17/09/2021 | Jean Sasseville

BLOGUE INVITÉ. Il ne sera plus possible de s’improviser inspecteur sans posséder la formation adéquate.