La Maison Blanche diffuse le message de Trump signalé par Twitter

Publié le 29/05/2020 à 10:38

La Maison Blanche diffuse le message de Trump signalé par Twitter

Publié le 29/05/2020 à 10:38

Par AFP
Des gazouillis de Donald Trump sur Twitter.

(Photo: capture d'écran)

L'escalade se poursuit: le compte officiel de la Maison Blanche @WhiteHouse a tweeté vendredi le message de Donald Trump sur Minneapolis qui avait été signalé par Twitter pour «apologie de la violence». 

Ulcéré par les décisions de la plateforme à l'oiseau bleu, qu'il utilise avec assiduité, le président américain a signé jeudi un décret visant à limiter la latitude dont les réseaux sociaux bénéficient dans la modération de leurs contenus.

Quelques heures plus tard, il a tweeté un message sur les affrontements à Minneapolis après la mort d'un homme noir, George Floyd, lors de son interpellation par des policiers blancs.

«Ces CASSEURS déshonorent la mémoire de George Floyd, et je ne laisserai pas faire cela. Je viens de parler au gouverneur Tim Walz et lui ai dit que l'armée était pleinement à ses côtés (...) Les pillages seront immédiatement accueillis par les balles», a écrit le président américain.

Twitter a rapidement réagi en masquant ce tweet avec un message d'avertissement. Le tweet reste intégralement visible lorsque l'on clique sur le message.

Le réseau social a fait de même vendredi matin avec le tweet de la Maison Blanche.

L'un des proches conseillers du président, Dan Scavino, qui s'occupe en particulier de sa stratégie sur les réseaux sociaux, a lui franchi un pas dans ses attaques.

«Twitter ne raconte que des conneries, de plus en plus de gens commencent à s'en rendre compte», a-t-il tweeté.

Donald Trump est suivi par plus de 80 millions de personnes sur Twitter.

À suivre dans cette section


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

Sur le même sujet

Voici d'où vient le pouvoir des «petits chefs» comme Trump!

16/09/2020 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Il découle du fait que le populisme fleurit là où la connexité dépérit. Explication grâce à une étude de l'UCLA.

Pourquoi Trump pourrait rester à la Maison-Blanche en novembre

Édition du 19 Août 2020 | François Normand

CHRONIQUE. Impopularité record pour un président sortant, révolte dans le camp républicain, forte avance de Joe Biden...

À la une

Voulons-nous vraiment vivre dans ce monde?

18/09/2020 | François Normand

ANALYSE - Cessons d'écouter ceux qui disent que le développement durable mine l'économie, car c'est faux: il la stimule.

La Bourse en pause comme la reprise?

BLOGUE. Deux stratèges ne perdent pas espoir que les chouchous techno passent le bâton aux bénéficiaires de la reprise.

La Bourse sur une perspective de 100 ans (partie II)

18/09/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L'histoire du 20e siècle nous démontre que des changements majeurs sont à prévoir au 21e siècle.