La Banque du Canada devrait avoir sa propre monnaie numérique

Publié le 15/10/2020 à 16:18

La Banque du Canada devrait avoir sa propre monnaie numérique

Publié le 15/10/2020 à 16:18

Par La Presse Canadienne
L'application Libra, de Facebook, sur un écran de téléphone intelligent

(Photo: 123RF)

Un sous−gouverneur de la Banque du Canada a estimé jeudi que les banques centrales devraient avoir leur propre monnaie numérique prête pour présenter une solution de rechange si elles décidaient d’interdire l’utilisation de celle actuellement développée par Facebook.

Le géant des réseaux sociaux a passé les 16 derniers mois à développer une monnaie numérique qu’il appelle Libra.

Le sous−gouverneur de la Banque du Canada Timothy Lane a affirmé que l’incursion de Facebook dans le marché des devises numériques pourrait aider les populations marginalisées à rejoindre l’économie mondiale et améliorer les paiements transfrontaliers

Mais si les autorités réglementaires décidaient de bloquer l’utilisation de la Libra dans un pays donné, M. Lane croit que la banque centrale de ce pays devrait pouvoir proposer sa propre monnaie numérique, prête à être utilisée, comme solution de remplacement.

La Banque du Canada développe sa propre monnaie numérique à «une bonne cadence», selon ce qu’a indiqué jeudi M. Lane.

Le sous−gouverneur a fait ces commentaires dans le cadre d’un panel en ligne organisé par la Central Bank Payments Conference.

Sur le même sujet

Le conseil des sages de Facebook va décider si Trump peut revenir sur le réseau ou non

21/01/2021 | AFP

Facebook a demandé à son conseil de surveillance de déterminer si la suspension de Donald Trump était justifiée.

À surveiller: Netflix, Facebook et Bank of America

20/01/2021 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Netflix, Facebook et Bank of America? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Bourse: les indices de Wall Street terminent en ordre dispersé

Mis à jour à 17:03 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le resserrement des mesures sanitaires dans le monde pèse sur les marchés.

Titres en action: Alphabet, Intel, Nuvei

Mis à jour à 09:38 | LesAffaires.com et AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Forcez l'adoption d'une politique de télétravail, exige un groupe

Selon Télétravail Québec, il faut obliger l'adoption d'une politique pour en clarifier les règles.