L'iPad débarque au Canada

Publié le 27/05/2010 à 10:11

L'iPad débarque au Canada

Publié le 27/05/2010 à 10:11

Photo: Bloomberg.

Les Canadiens l’attendent depuis des semaines. Demain, l’iPad sera finalement disponible dans les AppStore du Canada. Comment réagira le marché canadien?

PLUS: L'iPad donne la frousse à ses concurrents

PLUS: L'iPad bouleversera-t-il l'industrie du livre?

Le 28 mai, l’iPad – qu’Apple présente fièrement comme « un appareil magique et révolutionnaire » - franchira les frontières américaines et partira à l’assaut des marchés internationaux. C'est demain que la tablette multitouche sera disponible dans huit nouveaux pays : Canada, Australie, France, Allemagne, Italie, Japon, Espagne, Suisse Grande-Bretagne. Rappelons que les précommandes sont effectives depuis le 10 mai.

À quoi peut-on s’attendre au Canada?

Au Canada, l’accueil du produit devrait être extrêmement positif. «Le pays détient un bon réseau de télécommunications. Les trois principales entreprises de télécommunications – Telus, BCE et Rogers – offrent une bonne couverture», indique Valérie Cecchini, vice-présidente gestion de portefeuilles d’Investissements Standard Life.

Selon elle, le iPad pourrait bien connaître un succès similaire à celui des États-Unis. Toutes proportions gardées évidemment. Rappelons qu’un mois après le lancement du iPad aux États-Unis, en avril, Apple annonçait avoir vendu plus d’un million d’appareils. Déjà, les utilisateurs américains d'iPad ont téléchargé plus de 12 millions d'applications dans l'AppStore et plus de 1,5 million de livres électroniques.

Un tel succès pose néanmoins un défi de taille. Aux Etats-Unis, la demande a rapidement dépassé la quantité d'appareils en stock. Rappelons que c’est justement la demande «plus forte qu'attendu» qui a repoussé la distribution et commercialisation de la tablette à l’international. Y aura-t-il assez de iPad au Canada pour répondre à la demande? Impossible de le savoir, Apple ne faisant aucune prédiction à ce sujet.

En juillet, Apple étendra la distribution de son appareil à neuf autres pays : Autriche, Belgique, Hong Kong, Irlande, Luxembourg, Mexique, Pays-Bas et Singapour.

À la une

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.