Jeu vidéo: Novaquark ouvre un studio à Montréal

Publié le 12/02/2019 à 11:23

Jeu vidéo: Novaquark ouvre un studio à Montréal

Publié le 12/02/2019 à 11:23

Par Denis Lalonde
Une image du jeu Dual Universe.

Une image du jeu Dual Universe. (Photo: courtoisie)

La société française de jeux vidéo Novaquark ouvre un studio à Montréal, ce qui entraînera la création d’une cinquantaine d’emplois. 


Novaquark a choisi Stéphane D’Astous au poste de directeur général de son studio montréalais, lui qui a entre autres participé à la fondation des studios Eidos Montréal et Square Enix Montréal, tous deux propriété de l’entreprise japonaise Square Enix. 


L’établissement de ce nouveau studio doit permettre d’accélérer le développement du jeu en ligne massivement multijoueur (MMOG) de construction de civilisation, Dual Universe.


La direction de Novaquark soutient que le studio de Montréal «viendra compléter et renforcer» l’équipe de la société à Paris et l’aidera à développer les mécaniques de jeu de Dual Universe», dont le lancement est prévu en 2020. 


Le studio de Montréal est déjà en mode recrutement et cherche entre autres un producteur délégué, un directeur des services administratifs, des programmeurs, des développeurs, des artistes et des testeurs.


Stéphane D’Astous.

Novaquark a choisi Stéphane D’Astous au poste de directeur général de son studio montréalais. (Photo: LesAffaires.com)


Le jeu offrira un univers à plusieurs planètes où les joueurs «pourront créer leurs propres systèmes économiques et politiques, se rassembler en organisations et explorer le monde généré de façon procédurale pour trouver des ressources et des lieux cachés».


L’objectif de Novaquark avec Dual Universe est de créer la première civilisation virtuelle en ligne.


Novaquark a été fondée en 2014 par Jean-Christophe Baillie. Dual Universe a pris son envol après le succès d’une campagne de financement participatif qui lui a permis d’amasser plus d’un million et demi d’euros par l’entremise de Kickstarter et de ses trousses de soutien. 


La société soutient que le jeu compte sur une communauté de plus de 11 000 donateurs et 2 200 organisations. Selon le compteur en page d’accueil du site Internet de Novaquark, les contributions avaient atteint un peu plus de 10 millions d’euros (environ 15 millions de dollars canadiens) au moment d’écrire ces lignes.


Montréal International a appuyé Novaquark dans son projet d’implantation.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

Un pas de plus vers le lancement de Dual Universe pour Novaquark

15/03/2019 | Catherine Charron

30 000 joueurs et robots se sont réunis simultanément pour la première fois sur la planète Alioth, un exploit.

Votre équipe flanche? Voici comment corriger le tir!

26/02/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. L'idée est aussi simple que géniale: vous inspirer des jeux multijoueurs en ligne. Si, si...

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

10:00 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour il y a 29 minutes | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.