Facebook promet que ses algorithmes feront preuve de tact en cas de deuil

Publié le 10/04/2019 à 08:38

Facebook promet que ses algorithmes feront preuve de tact en cas de deuil

Publié le 10/04/2019 à 08:38

Par AFP
L'application Facebook sur un téléphone intelligent.

(Photo: 123rf.com)

Facebook a promis mardi de rendre ses algorithmes plus respectueux du deuil: son intelligence artificielle s'abstiendra d'envoyer aux «amis» d'un utilisateur décédé des notifications, comme les rappels d'anniversaire ou des invitations à des événements.

Lorsqu'un proche décède, il est possible à ses amis ou membres de sa famille de demander (sur la foi de pièces justificatives officielles) à Facebook de transformer son profil en «compte de commémoration», destiné à saluer la mémoire du défunt. 

Ce compte est géré par un «contact légataire», que l'usager avait désigné avant son décès.

Les comptes de commémoration n’apparaissent pas dans les publicités, les rappels d'anniversaire, les suggestions d'amis...

Mais parfois, faire cette demande «peut constituer une grosse étape que tout le monde n'est pas prêt à franchir immédiatement», relève Facebook.

Le réseau social veut donc faire en sorte que personne ne reçoive de notifications concernant la personne décédée entre le moment de son décès et celui où un compte de commémoration est créé, explique le groupe américain, qui laisse aussi la possibilité aux proches de demander la suppression du compte.

«Si un compte n'a pas encore été (transformé) en compte de commémoration, nous utilisons l'intelligence artificielle pour empêcher (le profil) d'apparaître de façon douloureuse, via par exemple des invitations à des événements ou des rappels d'anniversaire. Nous travaillons à être meilleur et plus rapide là-dessus», dit encore Facebook, qui ne précise pas comment ses algorithmes sauront reconnaître d'eux-mêmes qu'un utilisateur est décédé.

Plus de 30 millions de personnes consultent des comptes de commémoration chaque mois, ajoute Facebook, qui compte 2,3 milliards d'utilisateurs à travers le monde. 

Le groupe est régulièrement interpellé par des proches de défunts qui reçoivent des notifications ou des montages vidéo montrant leur proche décédé ou qui ont toutes les peines du monde à faire supprimer le compte en question.


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

La Bourse est figée en attendant un signal

BLOGUE. Il faudra plus que la résolution des conflits pour redonner un réel nouvel élan à la Bourse, selon ce stratège.

Des partenaires de la future monnaie virtuelle de Facebook doutent

02/10/2019 | AFP

Visa et Mastercard seraient en train de «reconsidérer leur implication» dans le projet.

À la une

L'informatique quantique, une menace pour les cryptomonnaies?

BLOGUE INVITÉ. L'informatique quantique constitue-t-elle une menace pour le cryptage des cybermonnaies comme le bitcoin?

La revanche de la machine à café

Les conversations autour de la proverbiale machine à café ont plus que jamais leur place dans les milieux de travail.

McDonald's paie cher son retard dans les burgers végétariens

10:37 | AFP

L’indicateur permettant de prendre le pouls de l’activité et de la rentabilité a déçu aux États-Unis.