AmpMe obtient un financement de 10 millions $

Publié le 26/05/2016 à 12:04, mis à jour le 26/05/2016 à 13:51

AmpMe obtient un financement de 10 millions $

Publié le 26/05/2016 à 12:04, mis à jour le 26/05/2016 à 13:51

Par Denis Lalonde

Martin-Luc Archambault. (Photo: AmpMe)

La startup AmpMe, dirigée par Martin-Luc Archambault, obtient un financement de 10M$ pour accélérer sa croissance. 


Le financement est mené par Relay Ventures, une entreprise de capital de risque qui possède des bureaux à Toronto et en Californie, avec une participation d’Investissement Québec, Slaight Music, OMERS Ventures, Townsgate Media et Real Ventures.


«Nous allons utiliser ces fonds pour doubler la taille de l'équipe. Nous sommes une dizaine en ce moment et j'aimerais grossir notre équipe entre 20 et 25 personnes», explique le pdg et fondateur de AmpMe, Martin-Luc Archambault.


Ce dernier ajoute que l'investissement permettra à AmpMe de grossir sa base d'utilisateurs sans avoir à la monétiser. «Il faut comprendre qu'AmpMe est une application destinée aux consommateurs. Avant de commencer à générer de la publicité, il faut attirer un maximum d'utilisateurs», dit-il, précisant que l'application a été téléchargée à plus de deux millions de reprises depuis son lancement en septembre 2015.


M. Archambault, participant à l'émission Dans l'oeil du dragon, se dit fier d'avoir obtenu du financement pour développer son application à Montréal. Il rappelle que des entreprises comme Facebook, Instagram et Shazam ont été développées en Californie grâce à l'abondance de capital de risque dans cet état américain, alors qu'il est plus difficile d'obtenir du financement au Québec. 


Synchronisation avec YouTube


AmpMe permet à plusieurs utilisateurs de téléphones intelligents de synchroniser leurs appareils pour écouter une musique plus forte. Elle intègre YouTube comme source de musique et de vidéos en continu. 


«Nos utilisateurs ont entre 15 et 24 ans. Lorsqu'ils sont à l'école, ils ont 200 récréations par année. Lorsqu'ils vont à la cafétéria, ils mettaient leur téléphone dans un verre pour avoir du son un peu plus fort quand ils mangeaient avec leurs amis. Maintenant, avec AmpMe, ils peuvent synchroniser plusieurs téléphones pour écouter de la musique ou des vidéos», dit Martin-Luc Archambault.


L'application permet une synchronisation des appareils à la milliseconde, ce qui est pratiquement impossible à obtenir si plusieurs utilisateurs tentaient de démarrer une vidéo au même moment.


M. Archambault explique que YouTube regroupe 40% de l'écoute de musique en ligne. L'intégration du site Internet à l'application devenait donc incontournable.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.