Amazon veut embaucher 100 000 personnes pour les Fêtes

Publié le 27/10/2020 à 15:25

Amazon veut embaucher 100 000 personnes pour les Fêtes

Publié le 27/10/2020 à 15:25

Par AFP
Un entrepôt d'Amazon.

(Photo: Getty images)

Amazon a annoncé mardi l'embauche de 100 000 personnes pour faire face à la demande pendant la saison des fêtes, couronnement d'une année faste pour le géant du commerce en ligne.

Ces nouveaux emplois, temporaires, s'ajoutent à plusieurs vastes campagnes de recrutement organisées par le groupe ces derniers mois pour répondre à l'explosion des commandes sur internet depuis le début de la pandémie.

Le transporteur UPS a aussi entrepris en septembre de recruter 100 000 saisonniers pour les livraisons d'octobre 2020 à janvier 2021.

Amazon comptait plus de 875 000 salariés à travers le monde fin juin 2020.

Fin juillet, à l'occasion de la publication de ses résultats, la firme de Seattle, dans le nord-ouest du pays, avait indiqué avoir déjà créé plus de 175 000 emplois depuis le mois de mars et être en train d'en transformer 125 000 en postes permanents.

Elle en a encore ajouté 100 000 aux États-Unis et au Canada mi-septembre.

Il s'agit en grande majorité d'emplois dans ses entrepôts, pour préparer les colis et les expédier.

Mais en août Amazon a aussi décidé de recruter 3 500 ingénieurs, informaticiens et employés administratifs aux États-Unis. Le groupe a en effet dégagé suffisamment de bénéfices nets pour multiplier les investissements, notamment dans le cloud (informatique à distance).

Sa situation contraste avec la déferlante de plans sociaux chez les grandes entreprises durement affectées par la crise économique liée à la pandémie.

Il y a un mois, les multinationales Disney, American Airlines et United Airlines ont annoncé à elles seules 60 000 licenciements.

Très critiquée par certains élus et régulateurs pour son pouvoir en tant que place de marché dominante, Amazon tente régulièrement de démontrer sa contribution positive à la société, décrivant des conditions de travail avantageuses et des créations d'emplois en interne mais aussi chez ses sous-traitants et dans les entreprises qui vendent leurs produits via sa plateforme.


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

Allemagne: grève d'employés d'Amazon pour le Vendredi fou

26/11/2020 | AFP

Le mouvement devait se prolonger jusqu’à samedi, avec pour objectif de perturber vendredi l’opération de soldes.

Panne majeure d'Amazon Web Services aux États-Unis

25/11/2020 | AFP

Amazon Web Services (AWS) connaissait mercredi une panne technique, selon un avis posté sur son site internet.

À la une

À surveiller: Empire, Air Canada et Ballard

08:09 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Que faire avec les titres d’Empire, Air Canada et Ballard? Voici quelques recommandations d’analystes.

Element AI vendue à la société américaine ServiceNow

Mis à jour il y a 36 minutes | Denis Lalonde

Element AI est vendue à la société américaine ServiceNow pour un montant qui n'a pas été dévoilé.

Jean-François Gagné: les succès de nos clients doivent passer «de l'anecdotique à quelque chose de systématique»

Édition du 11 Mars 2020 | Denis Lalonde

Q&R. Entreprise phare du savoir québécois en intelligence artificielle (IA) pour les uns. Aspirateur de personnel...