Alithya dévoile des résultats «décents» au 3e trimestre

Publié le 14/02/2019 à 15:54

Alithya dévoile des résultats «décents» au 3e trimestre

Publié le 14/02/2019 à 15:54

Par Denis Lalonde
Le PDG d'Alithya, Paul Raymond.

Le PDG d'Alithya, Paul Raymond. (Photo: courtoisie)

Alithya (Tor., ALYA) a déposé ses premiers résultats financiers trimestriels depuis son entrée en Bourse, généralement conformes aux prévisions des analystes.


Pour son troisième trimestre terminé le 31 décembre, Alithya a fait état d’une perte nette de 9,7 millions de dollars (M$), ou de 0,30$ par action, elle qui était de 3,8M$, ou de 0,15$ par action à la période correspondante de l’exercice précédent.


En excluant les éléments non récurrents, la société a fait état d’un bénéfice avant intérêt, impôts et amortissement (BAIIA) de 1,33M$. 


Les revenus pour la période ont quant à eux progressé de 44% à 58,2M$, eux qui étaient de 40,4M$ un an auparavant. L’augmentation est en grande partie attribuable à l’acquisition de la société américaine Edgewater, annoncée en mars 2018 et conclue le 1er novembre, la veille de son entrée en Bourse. 


L’analyste Amr Ezzat, d’Echelon Wealth Partners, anticipait des revenus de 60M$ et un BAIIA de 2,4M$ pour le trimestre. «Les chiffres un peu plus faibles que prévu ne veulent pas dire grand-chose. Nous anticipions une certaine volatilité des résultats financiers avec l’adoption de nouvelles règles comptables, la conclusion de l’acquisition d’Edgewater et l’entrée en Bourse de la société», écrit-il. L’analyste a une recommandation d’achat sur le titre avec un cours cible sur un an de 7$.


La direction d'Alithya garde le cap


La direction d’Alithya a par ailleurs réitéré ses cibles de revenus (de 300M$ à 320M$) et de BAIIA (de 22M$ à 24M$) dans l’année suivant la clôture de la transaction avec Edgewater.


Alithya a également obtenu une nouvelle facilité de crédit renouvelable de 60M$ pour «financer de nouvelles acquisitions».


«La croissance organique des revenu a été quasi nulle durant la période, elle qui devrait progresser dans les prochains trimestres. Nous croyons que les présents résultats sont décents, étant donné que l’attention des dirigeants était centrée sur l’acquisition d’Edgewater et le processus d’entrée en Bourse», écrit l’analyste Maher Yaghi, de Valeurs mobilières Desjardins


M. Yaghi a gardé sa recommandation «d’achat, risque spéculatif» inchangée sur le titre d’Alithya, avec un cours cible sur un an de 7$, soulignant que la nouvelle facilité de crédit allait permettre à l’entreprise d’accélérer sa stratégie de croissance par acquisitions.


La société de services informatiques compte 2000 employés au Canada et aux États-Unis.


Le titre d'Alithya gagnait 0,02$, ou 0,52%, à 3,90$ en fin de séance à la Bourse de Toronto.


 

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.