63% des internautes croient pouvoir détecter une «fake news»

Publié le 07/09/2018 à 06:46

63% des internautes croient pouvoir détecter une «fake news»

Publié le 07/09/2018 à 06:46

Par AFP

[Photo: 123rf]

La grande majorité des internautes (63 %) s’estime capable d’identifier une « fake news » quand il y est confronté, selon une étude Ipsos menée dans 27 pays et publiée vendredi.


Ils ne sont en revanche que 41 % à penser qu’une personne moyenne en est capable. Dans le même ordre d’idées, la plupart des personnes interrogées (65 %) pensent que les autres vivent dans leur propre bulle sur Internet, en cherchant des opinions semblables aux leurs, mais seulement un tiers (34 %) d’entre elles admettent vivre elles-mêmes dans leur bulle, selon l’étude. 


Une majorité des sondés (60 %) estime voir « très ou assez souvent des organes de presse dire délibérément quelque chose qui n’est pas vrai ». Près de la moitié (48 %) déclare avoir cru à tort qu’une information était réelle avant de découvrir le contraire.


Pour la plupart des personnes interrogées (56 %), une « fake news » se définit comme une « histoire dont les faits sont faux ».


Pour un peu plus d’un tiers d’entre elles (36 %), ce sont des « mots utilisés par les hommes politiques et les médias pour discréditer les informations avec lesquelles ils ne sont pas d’accord », proportion qui monte à 51 % aux États-Unis, « un chiffre qui s’explique par l’argumentaire habituellement déployé par leur Président pour marquer son désaccord avec une information », relève Ipsos.


Cette étude « Ipsos global advisor » a été réalisée en ligne du 22 juin au 6 juillet auprès de 19 243 personnes, dont la France, l’Allemagne, l’Australie, le Brésil, le Canada, l’Espagne, les États-Unis, l’Italie, le Royaume-Uni et le Japon.


 

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Pour La Presse, est-ce vraiment le bon choix?

16/09/2015 | René Vézina

BLOGUE. La direction du quotidien prend un pari dont la réussite va dépendre de plusieurs facteurs.

Bérard - Facebook ne sera plus interdit en Chine

Mis à jour le 24/09/2013

BLOGUE – Facebook et Twitter, de même que le site du New York Times sont interdits en Chine depuis 2009. ...

OPINION

À la une

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.