Ubisoft confirme ses objectifs annuels

Publié le 14/02/2019 à 14:09

Ubisoft confirme ses objectifs annuels

Publié le 14/02/2019 à 14:09

Par AFP
Le logo d'Ubisoft sur un téléphone cellulaire

(Photo: 123RF)

L’éditeur français de jeux vidéo Ubisoft (UBI) a confirmé jeudi ses perspectives pour son exercice en cours 2018/19, en dépit d’un recul de son activité au troisième trimestre en raison d’un effet de base défavorable.


Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires s’est élevé à 562 millions d’euros, selon un communiqué d’Ubisoft. Mais le groupe des frères Guillemot s’est appuyé sur l’indicateur du net bookings, soit les recettes nettes, un indicateur important dans le secteur du jeu vidéo. 


Sur cette période, l’indicateur s’est établi à 605,5 millions d’euros, en baisse de 16,4 %, dû à un effet de base défavorable, le troisième trimestre de l’année précédente ayant été dynamisé par le lancement du jeu Assassin’s Creed Origins, un jeu d’aventure situé dans l’Égypte ancienne.


Ce chiffre reflète toutefois la « bonne performance » du groupe « dans un environnement concurrentiel », a commenté Frederick Duguet, directeur financier de l’éditeur de jeux vidéo, lors d’une conférence téléphonique.


L’évolution est à mettre sur le compte de « la qualité remarquable de nos jeux et de nos services en ligne, l’engagement continu des joueurs, la solidité de notre catalogue et la croissance du PRI (player recurring investment, NDLR), qui mesure l’investissement récurrent des joueurs », c’est-à-dire les dépenses des joueurs au sein des jeux, a-t-il poursuivi.


Le groupe français a aussi bénéficié d’une « dynamique lancée en Asie et sur le marché du PC et du mobile », a souligné M. Duguet. 


Sur les neuf premiers mois, les recettes nettes sont en revanche en hausse de 13,5 % à 1,35 milliard d’euros, tirées notamment par la « solide performance d’Assassin’s Creed Odyssee », a relevé Ubisoft. Les recettes nettes sur PC et mobile ont également tiré l’activité à la hausse, avec une progression respectivement de 58,1 % et 77,6 %.


Côté perspectives, « nous prévoyons de réaliser un quatrième trimestre et une année records », grâce notamment aux lancements à venir des jeux The Division 2 et de Far Cry New Dawn, a affirmé Yves Guillemot, PDG du groupe, cité dans le communiqué.


Concernant son exercice en cours, le groupe a confirmé ses objectifs de recettes nettes d’environ 2,05 milliards d’euros ainsi que d’un résultat opérationnel non-IFRS d’environ 440 millions d’euros. Son flux de trésorerie est attendu à 300 millions d’euros.


Sur le seul quatrième trimestre, le chiffre d’affaires est attendu autour de 571 millions d’euros, tandis que les recettes nettes devraient atteindre environ 698 millions d’euros, soit une progression de 29 % par rapport au quatrième trimestre 2017/18.


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Immobilier: les Chinois supplantent les Français et les Américains

20/03/2019 | Martin Jolicoeur

En forte croissance, les investisseurs chinois dépassent maintenant les Francais et les Américains à Montréal.

À la une: Montréal est «hot» en immobilier. Trop?

Édition du 23 Mars 2019 | Les Affaires

En manchette cette semaine, Montréal est «hot» en immobilier. Trop?

Les ventes de maisons de luxe ont grimpé à Montréal, selon Sotheby's

À Calgary, Vancouver et dans le grand Toronto, le nombre de vente a plutôt chuté.