Samsung lance (encore) un nouveau téléphone Galaxy

Publié le 12/10/2012 à 10:29, mis à jour le 18/10/2013 à 14:59

Samsung lance (encore) un nouveau téléphone Galaxy

Publié le 12/10/2012 à 10:29, mis à jour le 18/10/2013 à 14:59

Par AFP

Il propose, entre autres gadgets, un logiciel de reconnaissance vocale, S Voice, une fonction veille qui maintient l'écran allumé tant que l'utilisateur le consulte et la technologie Appel Direct permettant d'appeler l'émetteur d'un SMS en portant simplement le téléphone à son oreille.

Selon Shin Jong-Kyun, directeur de la division IT and Mobile Communications de Samsung, le Mini est plus particulièrement destiné aux consommateurs européens qui plébiscitent les écrans de 4 pouces.

Le Galaxy S3 Mini a été fraîchement accueilli par les analystes.

Pour James Song, spécialiste des nouvelles technologies chez Daewoo Securities, "c'est un produit bas de gamme qui n'entre pas vraiment en concurrence avec l'iPhone 5".

«Tandis que l'iPhone 5 est l'exemple type d'un téléphone de 4 pouces bourré de la dernière technologie, le S3 Mini est une imposture, indigne de porter le nom de l'excellent Galaxy S», écrit de son côté le site wired.com.

Dans un article mordant, le Los Angeles Times estime, lui, que "le seul iPhone que le 3S Mini peut battre, c'est le 3GS de 2009".

Samsung n'a pas donné de dates de sortie ni de prix mais selon lejournaldunumérique.com, le petit S3 sera disponible en France à partir de novembre pour plus de 400 euros hors abonnement.

À la une

Commerce Québec-France: allez, on peut en faire plus!

ANALYSE. Les premiers ministres Gabriel Attal et François Legault ont plaidé pour hausse majeure de nos échanges.

Oatbox à l’assaut de l’Ontario avec le Fonds de solidarité FTQ

12/04/2024 | Emmanuel Martinez

Le fabriquant de boisson d'avoine montréalais Oatbox a reçu 5M$ du Fonds de solidarité FTQ.

Bourse: Toronto perd près de 1%

Mis à jour le 12/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les tensions géopolitiques et l’inflation ont déprimé les investisseurs à la Bourse de New York.