Puces: Ottawa octroie 240 millions de dollars

Publié le 28/02/2022 à 16:18

Puces: Ottawa octroie 240 millions de dollars

Publié le 28/02/2022 à 16:18

Par La Presse Canadienne

Les semi-conducteurs, aussi appelés puces ou micropuces, sont des composantes critiques dans la composition de nombreux appareils électroniques. (Photo: 123RF)

Ottawa va consacrer 240 millions $ pour réduire la dépendance du Canada dans l’approvisionnement de semi-conducteurs et «accélérer» le développement de l’industrie au pays.

Les semi-conducteurs, aussi appelés puces ou micropuces, sont des composantes critiques dans la composition de nombreux appareils électroniques, notamment les automobiles, les ordinateurs et les téléphones intelligents.

La perturbation de la chaîne d’approvisionnement liée à la pandémie a mis à jour la vulnérabilité des pays occidentaux, dont le Canada, quant à l’accès aux puces majoritairement fabriquées en Asie.

«On va travailler pour s’assurer de bâtir des chaînes d’approvisionnement plus résilientes, particulièrement dans les semi-conducteurs», a dit le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne, qui a annoncé l’aide gouvernementale à Ottawa, lundi.

«On sait que pour assurer la prospérité des Canadiens, mais aussi la sécurité des Canadiens, on a besoin de développer des chaînes d’approvisionnement plus robustes.»

Le gouvernement fédéral consacrera ainsi 150 millions $ au «défi Approvisionnement en semi-conducteurs», financé par le Fonds stratégique pour l’innovation. Il s’agit d’un appel de projets afin de «solliciter des projets qui pourraient nous permettre d’accélérer la croissance de l’industrie au pays, voir même de nouvelles entreprises se lancer dans ce nouveau secteur d’activité», a expliqué le ministre.

Le processus d’appel de projets devrait se faire «dans les prochains mois». «On veut aller rapidement. Je dirais [qu’on veut] galvaniser l’industrie autour de ce qu’on est capable de faire au Canada.»

Une autre tranche de 90 millions $ est octroyée au Centre canadien de fabrication de dispositifs photoniques (CCFDP) du Conseil national de recherches Canada. L’investissement permettra à l’organisme, qui possède la seule fonderie de semi-conducteurs exploitée publiquement en Amérique du Nord, de mettre à jour ses équipements.

Le secteur canadien des semi-conducteurs compte plus de 100 entreprises qui mènent des travaux de recherche et développement sur les micropuces, selon les chiffres d’Innovation, Sciences et développement économique Canada. On trouve 30 laboratoires de recherche appliquée et cinq installations commerciales au pays.

En novembre dernier, le ministre Champagne avait indiqué que le déblocage de la chaîne d’approvisionnement en Amérique du Nord figurait au sommet de son agenda lors d’une visite diplomatique à Washington. Il avait évoqué qu’une concentration régionale de la chaîne d’approvisionnement était nécessaire pour rendre le continent nord-américain plus autonome et moins vulnérable aux forces étrangères.

En conférence de presse, François-Philippe Champagne a laissé entendre, lundi, qu’il ne s’agissait que du «premier paiement» octroyé pour soutenir la production de semi-conducteurs au Canada. «Ce n’est que le début.»

À la une

Pas de démondialisation, à l’exception des semi-conducteurs

01/03/2024 | François Normand

ANALYSE. Aucun «ralentissement durable» de la mondialisation, mais on observe une incertitude techno-géopolitique.

Bourse: nouveaux records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour le 01/03/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a gagné plus de 150 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du 1er mars

Mis à jour le 01/03/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.