Aucune menace détectée par l'opération policière dans le Mile-End

Publié le 13/11/2020 à 14:19, mis à jour le 13/11/2020 à 16:24

Aucune menace détectée par l'opération policière dans le Mile-End

Publié le 13/11/2020 à 14:19, mis à jour le 13/11/2020 à 16:24

Les bureaux d'Ubisoft (Photo: Roméo Mocafico)

Le Service de police de la ville de Montréal a confirmé sur Twitter qu’aucune menace n’avait été détectée dans l’immeuble qui abrite les bureaux d’Ubisoft, au coin des rues Saint-Viateur et Saint-Laurent dans le Mile-End. 

Depuis le début de l’après-midi, le périmètre était le théâtre d’une vaste opération policière à la suite d’un appel téléphonique inquiétant au 911 provenant du bâtiment. Celui-ci laissait croire à une prise d’otages. Tout indique toutefois que ce serait un canular.

Les images de l’hélicoptère de TVA montraient une cinquantaine d’employés barricadés sur la terrasse de l’immeuble. Un premier groupe de personnes qui étaient demeurées dans l'un des locaux a été escorté par des policiers à l’extérieur du 5505 boulevard Saint-Laurent. 

Un canular aux importantes répercussions

Vers 15 h 45, le SPVM annonçait que « l’évacuation de l’édifice était en cours ».

Hugo Lefèvre, qui travaille chez Ubisoft, a déclaré à La Presse canadienne qu’il venait de terminer de dîner lorsqu’une rumeur a commencé à se répandre dans le bâtiment selon laquelle il y avait une situation de prise d’otage potentielle en cours.

Il a d’abord pensé que c’était peut-être un canular, mais ensuite il a été accueilli à la porte par des policiers armés. 

 « Cela ne semble pas réel », a-t-il indiqué. 

Il a déclaré qu’il avait été en contact avec des collègues à l’intérieur du bâtiment, qui étaient en sécurité, avec des policiers.

Selon le SPVM, plusieurs équipes et groupes d’intervention sont sur les lieux.  

Les policiers préfèrent ne pas donner davantage de détails sur l’opération et la menace potentielle en cours afin d’assurer la sécurité des citoyens.  

Benoit Godin est propriétaire de la boutique de décor Vertuose sur le boulevard Saint-Laurent, à quelques portes d’Ubisoft, à l’intérieur du périmètre de sécurité.  

Il a raconté à La Presse canadienne qu’un client a pénétré dans sa boutique vers 13 h 15 en disant que des policiers lui avaient demandé de se réfugier à l’intérieur.  

« Il y avait des clients à l’intérieur et d’autres personnes sont venues se réfugier dans la boutique, un peu angoissées », a expliqué M. Godin.  

Il a ajouté que des policiers ont averti les clients qu’ils pouvaient quitter la boutique vers 14 h, par la porte de côté.  

« Il y a beaucoup de policiers et d’ambulance », a précisé le propriétaire de la boutique.

Le SPVM demande d’ailleurs à la population d’éviter le secteur.

 

À la une

Inscrivez-vous au Défi Start-Up!

30/04/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires est à la recherche de la start-up qui va révolutionner le futur. Ça pourrait être la vôtre!

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

06/05/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Voici le jury de la 6e édition du Défi Start-up Les Affaires

06/05/2021 | lesaffaires.com

DÉFI START-UP. Serge Beauchemin, Anne Marcotte, Éric Labelle et Marine Thomas sont les membres du jury cette année.