Panne de service chez Rogers Communications

Publié le 19/04/2021 à 14:44

Panne de service chez Rogers Communications

Publié le 19/04/2021 à 14:44

Par La Presse Canadienne

(Photo: Darren Calabrese pour La Presse canadienne)

Une panne du service sans fil de Rogers Communications (RCI.B) laissait lundi ses clients aux prises avec un accès intermittent aux services d’appels et de textos un peu partout au pays.

La panne a eu de vastes ramifications économiques à travers le Canada, avec des répercussions sur les opérations commerciales, les ventes et les paiements et la capacité des gens à travailler à distance, ont souligné des experts.

« C’est une très grosse affaire », a observé Tyler Chamberlin, professeur adjoint à l’École de gestion Telfer de l’Université d’Ottawa. « Cela peut avoir de très grandes conséquences sur notre économie. »

Le fournisseur de services sans fil national a indiqué sur les réseaux sociaux qu’il travaillait « à rétablir le service le plus rapidement possible ».

Selon Down Detector, un site web qui suit les pannes, des problèmes sont signalés dans la plupart des grandes villes canadiennes.

Bien que l’interruption de service continue semble concentrée dans le sud de l’Ontario, une carte des pannes suggère que les problèmes de service s’étendent sur l’ensemble du pays, de la Colombie-Britannique à la Nouvelle-Écosse.

Des abonnés ont indiqué qu’ils n’avaient pas été en mesure de passer ou de recevoir des appels téléphoniques ou des textos depuis plusieurs heures.

Certains ont exprimé leur frustration sur les réseaux sociaux, notant qu’ils comptent sur le service sans fil dans leur travail à domicile, en raison des restrictions liées à la COVID-19.

« Nous sommes dans un autre confinement majeur ici en Ontario et, sur le plan économique, c’est beaucoup moins perturbateur (…) que d’empêcher les gens d’être connectés numériquement », a fait valoir M. Chamberlin.

Plusieurs organisations de services d’urgence ont expliqué sur Twitter que même si les clients sans fil pouvaient toujours passer des appels au 911 pendant une interruption de service, ils ne pouvaient pas recevoir de rappel.

La police de Winnipeg a indiqué que les clients de Rogers et de Fido qui subissaient des pannes pouvaient toujours appeler le 911, mais devaient rester en ligne pour parler à un opérateur.

La police régionale de Peel, en banlieue de Toronto, a indiqué que si les clients de Rogers composaient le 911, ils devraient rester en ligne puisque les opérateurs ne pouvaient pas les rappeler.

« Nous subissons plusieurs appels au 911 qui nécessitent un suivi », a également déclaré la police régionale de Waterloo sur Twitter. « Veuillez ne pas raccrocher si vous appelez le 911. Restez en ligne pour que nous puissions nous assurer que vous allez bien. »

Rogers possède un réseau sans fil national qui fait affaire sous les marques Rogers, Fido et Chatr.

Selon une page destinée aux investisseurs sur le site web de Rogers, la société de télécommunications fournit des services sans fil à environ 10,9 millions d’abonnés particuliers et d’affaires sur le marché canadien du sans-fil.

Rogers n’a pas immédiatement répondu à une demande de renseignements supplémentaires.

 

À la une

Inscrivez-vous au Défi Start-Up!

30/04/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires est à la recherche de la start-up qui va révolutionner le futur. Ça pourrait être la vôtre!

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

06/05/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Voici le jury de la 6e édition du Défi Start-up Les Affaires

06/05/2021 | lesaffaires.com

DÉFI START-UP. Serge Beauchemin, Anne Marcotte, Éric Labelle et Marine Thomas sont les membres du jury cette année.