Les tarifs américains feront grimper les prix, prévient le patron de Best Buy

Publié le 23/05/2019 à 14:28

Les tarifs américains feront grimper les prix, prévient le patron de Best Buy

Publié le 23/05/2019 à 14:28

Par La Presse Canadienne
Un étalage de téléphones intelligents dans un magasin d'électronique.

(Photo: 123RF)

Le patron sortant du détaillant Best Buy (BBY) a prévenu jeudi que les acheteurs américains verraient probablement les prix augmenter si la prochaine ronde de tarifs sur les produits chinois se concrétisait.

Le chef de la direction, Hubert Joly, a indiqué que la chaîne de magasins spécialisés dans l’électronique avait pu éviter les hausses de prix de la plupart de ses produits, à quelques exceptions près, comme les machines à laver.

M. Joly a précisé qu’il travaillait directement avec l’administration Trump afin de minimiser l’impact des nouveaux tarifs sur les acheteurs américains, et prévoit de continuer à le faire lorsqu’il quittera ses fonctions de chef de la direction, le mois prochain, pour devenir le président exécutif du conseil d’administration de Best Buy. Sa remplaçante, Corie Barry, sera la première femme à occuper le poste de chef de la direction de Best Buy.

Joly a déclaré qu’il était trop tôt pour savoir quels produits pourraient connaître une hausse des prix, car on ne sait pas encore quels produits figureront dans la prochaine ronde de droits de douane sur les produits chinois. D’autres détaillants, notamment Walmart et Target, ont également mis en garde contre d’éventuelles hausses des prix attribuables aux tarifs.

Best Buy a dévoilé jeudi un bénéfice net de 265 millions $ US, ou 98 cents US par action, au cours du premier trimestre de l’exercice.

Le bénéfice ajusté s’est établi à 1,02 $ US par action, dépassant les attentes de Wall Street de 14 cents, selon les prévisions recueillies par Zacks Investment Research.

Les revenus de la société de Richfield, au Minnesota, ont atteint 9,14 milliards $ US au cours du trimestre, répondant ainsi aux attentes de Wall Street.

Pour le trimestre qui prendra fin en août, Best Buy a indiqué s’attendre à afficher un bénéfice par action d’entre 95 cents US et 1 $ US. Le détaillant prévoit toujours que son bénéfice annuel s’établira entre 5,45 $ US et 5,65 $ US par action.

À suivre dans cette section


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

Sur le même sujet

Une école secondaire de Montréal reçoit une bourse de Best Buy

05/02/2019 | lesaffaires.com

275 candidats ont tenté d’obtenir une partie de la cagnotte tirée des Bourses techno Best Buy pour les écoles.

10 choses à savoir vendredi

06/04/2018 | Alain McKenna

Climat: Montréal va y goûter, pourquoi Yoshua Bengio boycotte cette université, ces millionnaires canadiens du pot...

À la une

Élections fédérales: les grands enjeux économiques

11/10/2019 | Les Affaires

ÉLECTIONS FÉDÉRALES. Les Affaires vous présente des entrevues économiques avec six formations politiques.

Actifs échoués: les hydrocarbures canadiens sont-ils à risque?

12/10/2019 | François Normand

ANALYSE - Les énergies fossiles risquent de devenir l'équivalent des lignes fixes pour la téléphonie mobile.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

12/10/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.