Les AirPods Pro en rupture de stock d'ici Noël? Voici deux suggestions

Publié le 16/12/2019 à 12:00

Les AirPods Pro en rupture de stock d'ici Noël? Voici deux suggestions

Publié le 16/12/2019 à 12:00

Par Alain McKenna

Les M-2 de Earin. (Image: courtoisie)

BLOGUE. N’en déplaise à ses détracteurs, Apple a encore réussi à se tailler une part de lion dans un marché dont on soupçonnait le potentiel en 2016, déjà, au cours de la dernière année. Ses petits écouteurs blancs sans fil, les AirPods, se sont rapidement hissés au sommet du marché de tous les écouteurs confondus, une tendance renforcée, ces dernières semaines, par les AirPods Pro.

En ce moment, Apple est en rupture de stock, et plusieurs grands détaillants également. Pour des petits écouteurs boutons vendus 329 dollars, c’est quand même tout un exploit. Insonorisés et améliorés, les AirPods Pro ont fait bonne impression partout où ils sont passés, ce qui explique en partie leur popularité.

Mais pour ceux qui ne veulent pas attendre la mi-janvier, ou qui cherchent une autre option plus abordable, il en existe quelques-unes, si on cherche un peu.

Dans le plus récent épisode de la balado Une Tasse de Tech, on en a d’ailleurs présenté deux, qui valent certainement le détour.


Earin M-2

Moyennant 250 dollars, les M-2 de la petite société Earin sont des écouteurs Bluetooth ultracompact, presque invisibles, dont on a déjà parlé dans les pages du site web de Les Affaires. On revient à la charge, simplement parce que leur fiche technique fait de ces diminutifs accessoires sans fil un bien meilleur rival aux AirPods Pro qu’aux AirPods tout court.

La raison? Les M-2 tout noirs font tout ce que leurs homologues tout blancs font, à un léger détail près. Ils sont insonorisés, sont équipés de petits coussinets qui bloquent le bruit ambiant, et offrent un mode de transparence sonore qui renvoie aux oreilles ce que leurs petits micros captent, à proximité de l’utilisateur, au besoin. Ce mode est réglable manuellement, et peut être automatisé, s’activant quand on pause la musique, par exemple, pour entendre ce qu’un éventuel interlocuteur a à nous dire.

Le seul détail manquant sur ces écouteurs est un premier jumelage simplifié avec son mobile. Il faut aller dans les réglages Bluetooth et trouver l’appareil au moment de l’extraire de son étui de recharge. Ce n’est pas la fin du monde, mais semble-t-il que c’est un gros effort pour plus d’un acheteur pas trop habile avec la technologie sans fil.

Notez que l’autonomie des M-2 n’est pas particulièrement spectaculaire, faisant un peu plus de 3 heures par charge, mais l’étui multiplie le tout par quatre, ce qui suffit pour une journée d’utilisation normale.

Jabra Elite 75t

À 240 dollars, les écouteurs Elite 75t de Jabra sont une autre option à considérer. Ceux-là aussi sont une deuxième génération d’un produit qui était déjà bien aimé des connaisseurs (les Elite 65t). Ceux-ci prennent toutefois une forme un peu plus compacte, voire discrète, et ont donc moins l’air d’écouteurs pour sportifs. Question de style un peu superficielle, évidemment, mais on peut vouloir prendre le métro avec ses écouteurs dans les oreilles sans nécessairement avoir l’air d’aller au gym.

Au-delà du son et du confort, c’est l’autonomie annoncée de 7 heures qui distingue ces petits accessoires audio. Là encore, l’étui multiplie ça par quatre, ce qui donne 28 heures (en théorie), ce qui est plus que suffisant pour une journée d’utilisation.

En prime, ces écouteurs héritent de la norme d’étanchéité IP55, garantissant qu’ils résistent à la sueur, la pluie et la poussière sans tracas. Ce n’est pas une raison pour les immerger dans son verre d’eau, par contre…

Suivez-moi sur Facebook:

Suivez-moi sur Twitter:


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Le nouveau MacBook Air d'Apple tombe à pic

20/03/2020 | Alain McKenna

BLOGUE. Le mot «télétravail» aura été utilisé à toutes les sauces cette semaine… incluant la sauce Apple.

À surveiller: Couche-Tard, Enghouse et Apple

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Enghouse et Apple? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

COVID-19: attention, trop de PME anticipent une reprise normale

03/04/2020 | François Normand

ANALYSE - La reprise sera très différente des précédentes, car il faut rétablir la confiance économique et sanitaire.

Bourse: Wall Street termine en baisse, plombée par les données sur l'emploi

Mis à jour le 03/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

La Bourse de New York termine en baisse après l'annonce de la perte de 701 000 emplois aux É-U en mars.

Le pétrole bondit à nouveau

03/04/2020 | AFP

Le pétrole a enregistré vendredi une deuxième séance de forte hausse consécutive.