Le marché des imprimantes 3D devrait doubler en 2016

Publié le 30/09/2015 à 17:17

Le marché des imprimantes 3D devrait doubler en 2016

Publié le 30/09/2015 à 17:17

Par Julien Abadie

Les livraisons mondiales d'imprimantes 3D devraient augmenter de 103% en 2016. C'est en tout cas ce que prédit l'institut Gartner dans sa dernière étude en date (disponible ici).

À force de dire et lire que l'impression 3D va exploser, on était à deux doigts de croire que cette nouvelle technologie n'atteindrait jamais sa maturité commerciale. Mais les choses semblent enfin évoluer favorablement pour cette technologie. Si l'on en croit la dernière étude de l'Institut Gartner, les livraisons d'imprimantes 3D devraient en effet s'élever à près de 500000 unités en 2016, contre 245000 en 2015. Autrement dit: elles vont doubler en un an!

Mieux: le rapport prévoit que ce chiffre doublera chaque année jusqu'en 2019 pour atteindre le nombre astronomique de 5,6 millions d'unités expédiées à travers le monde. Et ce n'est pas vraiment un hasard...

«Les innovations rapides en matière de qualité d'impression et de performance des imprimantes 3D sont en train de convaincre les entreprises et stimuler la demande des consommateurs, explique Pete Basiliere, vice-président à la recherche chez Gartner. Les livraisons d'appareils augmentent de manière significative. Le marché de l'impression 3D est en train de passer d'un marché de niche à un marché global.»

Actuellement, sept types de technologies dominent le marché de l'impression 3D. Mais, même si chaque système a ses avantages et ses inconvénients, c'est bien celui dit d'extrusion qui tient la corde. Gartner estime que la quasi totalité des imprimantes 3D vendues en 2015 et en 2019 utiliseront ce système à base de filament en thermoplastique chauffé par la tête d'impression. Et pour cause: c'est le moins cher. Les systèmes dit de «Directed-energy deposition» et de «Power bed fusion» sont efficaces mais aussi beaucoup plus onéreux.

Si le marché actuel et futur de l'impression 3D semble se situer sous les 2500 $US par unité, la dynamique dans cette gamme de prix est appelée à évoluer rapidement. Pour l'heure, les imprimantes à moins de 2500 $US sont surtout prisées par les écoles et les universités. Mais à mesure que le grand public va se tourner vers cette technologie, c'est le segment des imprimantes à moins de 1000 $US qui devrait s'imposer: s'il ne représente pour l'heure «que» 25,5% du marché, il faut s'attendre à ce que cette part grimpe jusqu'à 40% d'ici 2019.

Mais le rapport de Gartner n'oublie pa le monde professionnel pour autant. «Les imprimantes 3D pour entreprises ne permettent pas seulement de créer des prototypes, mais aussi d'imprimer des produits finis de haute-qualité, conclut M. Basiliere. C'est cette multi-capacité des imprimantes 3D qui est en train de stimuler la croissance de cette technologie.»

 

À suivre dans cette section

À la une

Bourse: Wall Street mise sur la reprise économique

Mis à jour le 02/06/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La levée graduelle des mesures de restriction l’emporta sur les inquiétudes liées aux tensions.

Titres en action: Molson Coors, Zynga, Facebook

Mis à jour le 02/06/2020 | La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Les vendeurs d'armes à feu flambent à Wall Street

02/06/2020 | AFP

Le nombre de dossiers déposés pour une vérification des antécédents avant l’achat d’une arme à feu a déjà augmenté.