Le Face ID d'Apple ne résiste pas aux enfants

Publié le 15/11/2017 à 15:12

Le Face ID d'Apple ne résiste pas aux enfants

Publié le 15/11/2017 à 15:12

Par lesaffaires.com

Voilà une nouvelle exception pour la sécurité offerte par la reconnaissance faciale de l'iPhone X. Le «Face ID», conçu pour protéger contre l'usurpation par des photos et des masques, éprouverait quelques difficultés à distinguer les membres d'une même famille.

«Un enfant de 10 ans déverrouille l'iPhone X de sa mère». La séquence a déjà été vue plus de 840 000 fois sur YouTube depuis sa mise en ligne mardi. L'auteur assure que lorsque lui et sa femme ont reçu leur nouveau téléphone, ils ne voulaient pas participer au «buzz» des tentatives de hacking. Mais leur enfant a créé l'événement...

Le père, Attaullah Malik, employé dans une entreprise d’informatique, a rapporté plus en détail l’incident sur LinkedIn.

«Apparemment, la reconnaissance du visage de ma femme, laquelle a été créée par la projection et l’analyse de plus de 30000 pointeurs, n’était pas assez précise. Mon fils de 10 ans n’appartient pas à l’exception des jumeaux compte tenue de l’énorme différence d’âge. Son visage est plus petit, la géométrie de leurs figures ne correspond pas, au moins à l’œil humain», écrit-il avant de s'interroger sur la position qu'adoptera Apple sur cette faille de sécurité.

Car d'autres jeunes enfants seraient parvenus à duper le Face ID, comme ce garçon dans une vidéo moins virale qui, en quelques secondes, débarre le téléphone de son demi-frère. Demi-frère, oui, supposé avoir moins de traits communs.

Le magazine Wired a voulu tester les limites de ce problème et a demandé aux Malik de reproduire l’expérience. En fait, tout dépendrait des conditions du scan initial du visage. Après l'enregistrement dans de bonnes conditions lumineuses, le «Houdini de l'ID» n’était plus capable d’accéder au à l'iPhone X. En revanche, si la modélisation du visage a lieu dans un environnement plus sombre, l’enfant peut à nouveau exercer sa magie.

«Quoi de plus naturel qu'un toucher? Un regard». C'était l'idée derrière Face ID, un système d'authentification puissant et sécurisé qui, selon Apple, est encore plus efficace que Touch ID, l'analyse digitale. À discuter. Surtout lorsqu'on pense aux applications aussi sensibles qu'Apple Pay...

 

À suivre dans cette section

À la une

Déclin de 13% des énergies vertes en 2020, selon l’AIÉ

04/06/2020 | François Normand

Le secteur ralentit globalement, mais il y a deux gros marchés qui continueront de croître en 2020 malgré la pandémie.

Legault s'inquiète de l'avenir d'Air Transat

L’incertitude au sujet de l’avenir du transport aérien Air Transat inquiète le premier ministre du Québec.

Sail ferme six magasins, 500 emplois touchés

Sail Plein Air ferme entre autres ses quatre établissements Sportium au Québec.