«La rigidité dans la gouvernance et le manque de transparence sont au coeur des difficultés de Samsung» - Kim Sang-Jo, professeur d'économie et directeur de l'ONG sud-coréenne Solidarity for Economic Reform


Édition du 22 Octobre 2016

Les récents déboires de Samsung s'expliquent par la rigidité excessive de sa gestion, selon Kim Sang-Jo, professeur d'économie et directeur de l'ONG sud-coréenne Solidarity for Economic Reform. Les Affaires a rencontré ce spécialiste des conglomérats ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

MacOS Catalina et iPad OS : les bêtas fort prometteuses d'Apple en téléchargement

25/06/2019 | Alain McKenna

BLOGUE. Ces versions encore en développement donnent un aperçu de la vision d’Apple pour faire converger ses plateformes

Apple abandonne un projet de centre de données au Danemark

11/06/2019 | AFP

Apple préfère se concentrer sur un autre projet dans le même pays.

À la une

Le G7 Finances fait un pas vers la taxation des géants du numérique

15:31 | AFP

Le G7 s’est aussi entendu sur « pour instaurer une taxation minimale à l’impôt sur les sociétés ».

FaceApp aspire vos données, mais ce n'est pas la seule

15:15 | AFP

Outre le fait que la société est russe, sont en cause les conditions générales d’utilisation.

États-Unis: mises en garde sur la populaire application russe FaceApp

10:49 | AFP

Un sénateur appelle la police à enquêter sur les «risques pour la sécurité nationale et la vie privée».