Globalive présente une offre de 3,75G$ pour Freedom Mobile directement à Shaw

Publié le 03/06/2022 à 10:42

Globalive présente une offre de 3,75G$ pour Freedom Mobile directement à Shaw

Publié le 03/06/2022 à 10:42

Par La Presse Canadienne

La vente de Freedom devrait être une condition d’approbation de l’achat de Shaw par Rogers pour 26 G$, puisqu’elle aiderait à maintenir la concurrence dans le secteur canadien du sans-fil. (Photo: La Presse Canadienne)

Toronto — Globalive Capital a indiqué avoir présenté directement à Shaw Communications une offre de 3,75 milliards de dollars pour acquérir le fournisseur de services sans fil Freedom Mobile, en raison d’un manque d’engagement de Rogers Communications. 

La vente de Freedom devrait être une condition d’approbation de l’achat de Shaw par Rogers pour 26 G$, puisqu’elle aiderait à maintenir la concurrence dans le secteur canadien du sans-fil.

Le fondateur de Globalive, Anthony Lacavera, a expliqué que Rogers avait «neutralisé» son entreprise pendant le processus de vente et croit que Rogers cherche finalement à vendre Freedom à une entreprise qui pourrait ne pas être si concurrentielle dans l’industrie des télécommunications au Canada. 

Rogers et Shaw n’ont pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires. 

M. Lacavera a expliqué que la décision de son entreprise avait été prise peu de temps avant que Rogers et Shaw ne reportent la date limite de clôture de leur transaction, qui est désormais fixée au 31 juillet. 

Globalive a intensifié ses efforts pour acheter Freedom depuis la fin de l’année dernière, ayant même conclu, en mai, un accord de partage de réseau et de spectre avec Telus afin de renforcer son offre pour l’opérateur sans fil. 

 

Sur le même sujet

Rogers: le PDG ne s'inquiète pas des désabonnements

Mis à jour le 01/02/2024 | La Presse Canadienne

Les revenus du trimestre ont totalisé près de 5,34G$, en hausse par rapport à près de 4,17G$ un an plus tôt.

L'ex-ministre de l'Industrie Navdeep Bains est nommé chez Rogers Communications

M. Bains a fait partie du cabinet Trudeau en tant que ministre de l’Industrie de 2015 jusqu’a 2021.

À la une

Collations et café pour être au bureau «comme à la maison»

Mis à jour à 12:42 | lesaffaires.com

POUR OU CONTRE LE TÉLÉTRAVAIL. «Il n’y a rien comme être ensemble pour former une équipe solide et forte.»

«À l'aide! Les réunions se multiplient et m'épuisent.»

MAUDITE JOB! «Chez nous, le mode hybride a multiplié le nombre de réunions. Et ça m'épuise...»

Comment faut-il s'y prendre pour obtenir une augmentation de salaire?

Les bons employeurs devraient déjà accorder des augmentations de salaire annuelles d’environ 2% à 3%.