Ericsson sera le fournisseur d'équipement 5G de Bell Canada

Publié le 02/06/2020 à 10:24

Ericsson sera le fournisseur d'équipement 5G de Bell Canada

Publié le 02/06/2020 à 10:24

Par La Presse Canadienne

(Photo: Paul Chiasson/ La Presse canadienne)

Bell Canada affirme avoir choisi Ericsson comme fournisseur du réseau d’accès radioélectrique (RAN) pour son réseau sans fil 5G national.

Ericsson, qui est déjà un fournisseur de technologie sans fil 4G LTE et d’autres technologies pour la société, soutiendra également le déploiement par Bell du service internet résidentiel sans fil 5G amélioré.

Bell travaille avec plusieurs fournisseurs d’équipement pour son réseau 5G qui promet des connexions sans fil plus rapides.

Plus tôt cette année, Bell a signé son premier accord de fournisseur de réseau sans fil 5G avec Nokia, un rival d’Ericsson et de la chinoise Huawei.

La sélection arrive alors qu’Ottawa poursuit une analyse des implications des réseaux 5G sur la cybersécurité et la sécurité nationale.

Les États-Unis ont averti le Canada, le Royaume-Uni et d’autres alliés qu’ils limiteraient le partage de renseignements avec les pays qui ont des équipements Huawei dans leurs réseaux 5G — citant le potentiel d’espionnage par la Chine, une allégation que nie Huawei.

 

Sur le même sujet

PME, Prompt pourrait vous remettre 10 000 $ pour innover en 5G

11/02/2021 | Catherine Charron

Elle veut inciter les entreprises médiatiques et du divertissement à s’intéresser « un peu plus rapidement à la 5G».

5G en Suède: Ericsson craint des représailles en Chine

04/01/2021 | AFP

L'entreprise suédoise s'inquiète pour ses activités en Chine après le bannissement de Huawei du réseau 5G de Suède.

À la une

Québec discute avec Gaspé Énergie pour lui retirer ses billes

Il y a 23 minutes | La Presse Canadienne

«On a les mains liées, on essaie du mieux qu’on peut (de s’en sortir) », a laissé entendre M. Fitzgibbon.

Hydro-Québec veut vendre de l'énergie à l'État de New York

Il y a 17 minutes | La Presse Canadienne

Si le projet va de l’avant, ça pourrait être son plus gros coup à ce jour.

Freshii fait mieux qu'au premier trimestre de 2020

La perte ajustée, qui exclut certains éléments non récurrents, s’est établie à 549 000 $.