Comme prévu, les autos voleront en 2020 (et autres tendances technos à surveiller cette année)

Publié le 06/01/2020 à 07:00

Comme prévu, les autos voleront en 2020 (et autres tendances technos à surveiller cette année)

Publié le 06/01/2020 à 07:00

Par Alain McKenna

(Source: Hyundai)

Encore cette année, le Consumer Electronics Show de Las Vegas dicte le ton pour les nouveautés qui définiront les douze prochains mois dans le monde toujours plus grand de l’électronique grand public. Maintenant que le CES se veut un point de rencontre tant pour les gadgets de toute taille que pour les start-ups de partout dans le monde, pour les services connectés et même pour l’automobile de demain, on en ressort avec une bonne idée de ce qui définira l’actualité techno au sens large en 2020.

Pour bien faire, voici cinq tendances lourdes qui devraient faire jaser, à Las Vegas cette semaine. D’ailleurs, ne vous inquiétez pas, nous sommes (déjà!) sur place pour couvrir les faits saillants d’une énorme foire qu’on visite régulièrement, bon an mal an, depuis plus d’une quinzaine d’années...

La mobilité du futur sous toutes ses formes

2020 est une année olympique et comme ça se passera à Tokyo, en juin prochain, Toyota en profitera pour déployer un imposant arsenal démontrant sa vision d’une mobilité durable pas mal futuriste. On aura un aperçu de ces technologies au CES, où le groupe japonais dévoilera certains éléments de ce qui fera sans doute tourner bien des têtes sur le campus olympique l’été prochain.

Ça comprend la navette autonome e-Palette, qui transportera athlètes et touristes, le super bolide LQ, ainsi que des versions de son concept micro-palette, dont un affichage sur roues permettant d’orienter les visiteurs, et une espèce de chariot à bagages intelligent qui serait fort utile, à l’aéroport.

Toyota

Si vous trouvez ça spectaculaire, attendez de voir ce que réserve Hyundai aux curieux. Appelé Personal Air Vehicle, il s’agit d’un concept de taxi volant qui aura pour mandat de «réduire la congestion routière», en créant une congestion aérienne, soupçonne-t-on...

La santé sera connectée en 2020

Les organisateurs du CES ont déjà publié des statistiques pour témoigner de l’émergence de la santé connectée sur le salon du Centre des congrès de Las Vegas. Applications, services et appareils en tout genre visant à aider les gens à se tenir en forme, à mieux communiquer avec leur médecin ou même à détecter, puis soigner divers bobos petits et grands occuperont 25% plus d’espace que l’an dernier.

On risque fort d’entendre parler de télémédecine, d’entraîneurs virtuels et de menu santé branché, mais aussi, de vélos pour gens accros aux jeux vidéo, et probablement même d’articles de cuisine à connexion WiFi qui vous enverront une alerte quand la cuisson est à point.

La télé encore un peu plus décâblée

Apple, Disney, puis HBO, NBC et d’autres encore sont en processus de lancement de leurs services de vidéo en ligne sur demande, et le CES surfe sur la vague en laissant beaucoup de place aux fabricants de téléviseurs, ainsi qu’aux fournisseurs de service, afin de renforcer la notion que le câble, c’est dépassé, en 2020.

On verra évidemment des téléviseurs encore plus minces et plus connectés. Si le passage à la télé HD, puis la télé 4K, vous essouffle, sautez sur-le-champ au paragraphe suivant, car la télé 8K pourrait bien être un des thèmes dominants de 2020, si on se fie aux grands noms, dont Samsung. Et comme la vidéo 8K risque de mieux passer par Internet que par le câble, ce sera un argument de plus pour se débrancher, n’en déplaise aux poids lourds de ce secteur...

5G, ou pas 5G?

Malgré les embûches, les réseaux sans-fil de cinquième génération (5G) seront présents aux CES, sous forme de divers appareils compatibles avec cette technologie de demain. Mais, aussi, littéralement: AT&T a déployé des antennes 5G à Las Vegas en vue de l’événement (entre autres).

Le CES n’est pas le haut lieu du sans-fil (c’est plutôt le Mobile World Congress de Barcelone, le mois prochain), mais on risque quand même d’y zyeuter quelques téléphones, tablettes, et autres ordinateurs de poche prêts pour ce virage à très haut débit.

Le Québec bien représenté

Signe des temps, un espace de plus en plus grand est laissé aux nouvelles entreprises durant le CES. Les start-ups de partout dans le monde ont rapidement sauté sur l’occasion pour se frotter au gratin techno nord-américain, surtout, et planétaire, ensuite. Il y aura d’ailleurs un village francophone auquel participent plusieurs entreprises québécoises. Le ministre Pierre Fitzgibbon est attendu, mercredi, pour une allocution.

Plusieurs entreprises québécoises sont sur place. Ça comprend des fabricants de composants pour automobiles, des marques de produits de divertissement, et des créateurs d’applications.

Ça inclut aussi Element AI. La Montréalaise spécialisée dans les outils d’IA pour entreprises annoncera un partenariat majeur avec LG Electronics, qui peine à imposer sa gamme de produits ThinQ AI. Le partenariat mènera les chercheurs d’Element AI à aider le géant coréen dans l’utilisation des données générées par ces appareils, voire à offrir des solutions qui finiront peut-être, un jour, dans les mains des consommateurs.

Car avec le CES, c’est toujours un peu ça, le défi: distinguer les technologies promises à un bel avenir de celles qui ne sont qu’une mode passagère, voire une bulle qui éclatera dans les mois à venir. Vu la diversité de ce qui sera présenté cette année, on soupçonne qu’on verra une bonne dose d’un et de l’autre, en 2020...

Suivez-moi sur Facebook:

Suivez-moi sur Twitter:

À la une

Étape cruciale pour l’avenir de Lithium Amérique du Nord

La Cour supérieure du Québec peut approuver la vente, suspendre le processus ou ordonner de refaire un appel d'offres.

Bourse: le temps de miser sur l'industrie du tourisme?

BALADO. Le temps est-il venu d'acheter des titres de l'industrie du tourisme pour profiter de la reprise?

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

07:25 | LesAffaires.com et AFP

Les marchés consolident leurs gains, digérant encore les annonces de la Fed de l'avant-veille.