Bell Canada confie le développement de sa 5G à Nokia

Publié le 06/02/2020 à 10:02

Bell Canada confie le développement de sa 5G à Nokia

Publié le 06/02/2020 à 10:02

Par La Presse Canadienne

(Photo: Roméo Mocafico)

Bell Canada a signé sa première entente d’approvisionnement en équipement pour réseau 5G avec la société finlandaise Nokia, rivale mondiale du chinois Huawei et d’Ericsson de Suède.

La société mère de Bell Mobilité, Virgin Mobile et Lucky Mobile a déclaré qu’elle était prête à commencer à déployer le service 5G dans des centres urbains partout au Canada parallèlement à l’arrivée sur le marché des téléphones intelligents de prochaine génération.

L’annonce par la plus grande entreprise de télécommunications du Canada a été faite jeudi, alors que sa société mère, BCE, a haussé son dividende et annoncé que son bénéfice au quatrième trimestre avait augmenté de plus de 10% par rapport à la même période de l’année précédente.

La société a indiqué qu’elle verserait désormais un dividende trimestriel de 83,25 cents par action, contre 79,25 cents par action l’an dernier.

BCE a déclaré un bénéfice attribuable aux actionnaires ordinaires de 672 millions $ ou 74 cents par action pour son quatrième trimestre, en hausse par rapport à un bénéfice de 606 millions $ ou 68 cents par action il y a un an.

Les revenus d’exploitation ont totalisé près de 6,32 milliards $, en hausse comparativement à près de 6,22 milliards $ au même trimestre l’an dernier.

Mirko Bibic, qui est devenu président et chef de la direction en janvier, a déclaré que l’entreprise s’était bien comportée dans « le contexte hautement concurrentiel du quatrième trimestre ».

Le secteur sans fil de BCE a ajouté 123 582 abonnés au cours du trimestre, ce qui porte le total à un peu moins de 10 millions. Parmi les ajouts nets au cours du trimestre terminé le 31 décembre, 121 599 se sont abonnés aux services postpayés, surpassant les estimations des analystes.

Canaccord Genuity avait estimé que Bell ajouterait 105 000 abonnés nets aux services postpayés au cours du trimestre, en baisse par rapport à 122 000 au quatrième trimestre de 2018.

RBC Marchés des Capitaux avait estimé 104 000 ajouts nets à la base d’abonnés postpayés, plus 33 000 ajouts nets aux services sans fil prépayés.

En plus de la croissance du nombre d’abonnés au sans−fil, BCE a ajouté 35 639 abonnés aux services Internet de détail et 22 039 abonnés à ses services de télé IP, mais perdu 21 618 abonnés à son service de télévision par satellite.

Sur une base ajustée, BCE rapporte avoir gagné 88 cents par action pour le trimestre, en baisse par rapport au bénéfice ajusté de 89 cents par action il y a un an.

Les analystes s’attendaient en moyenne à un bénéfice ajusté de 89 cents par action pour le trimestre, selon la société de données sur les marchés financiers Refinitiv.

 

 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

À surveiller: BCE, Saputo et Cenovus

Que faire avec les titres de BCE, Saputo et Cenovus? Voici quelques recommandations d'analystes.

Titres en action: Great-West, Canadian Natural, SNC-Lavalin, BCE...

Mis à jour le 07/05/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Bourse: Wall Street mise sur la reprise économique

Mis à jour à 16:39 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La levée graduelle des mesures de restriction l’emporta sur les inquiétudes liées aux tensions.

Titres en action: Molson Coors, Zynga, Facebook

Mis à jour à 11:43 | La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Les vendeurs d'armes à feu flambent à Wall Street

13:38 | AFP

Le nombre de dossiers déposés pour une vérification des antécédents avant l’achat d’une arme à feu a déjà augmenté.