Apple s'associe à Amazon pour faire rayonner Apple Music

Publié le 30/11/2018 à 11:06

Apple s'associe à Amazon pour faire rayonner Apple Music

Publié le 30/11/2018 à 11:06

Par AFP
Une enceinte Echo sur une table en bois

[Photo: 123rf]

Le géant Apple, qui a toujours mis un point d'honneur à contenir ses utilisateurs au sein de son propre écosystème, va s'allier à Amazon dans l'écoute de musique, au moment où le fabricant de l'iPhone tente de se diversifier.

Les abonnés au service d’écoute de musique en streaming d’Apple, Apple Music, pourront à partir du 17 décembre s’y connecter à partir des appareils Echo d’Amazon, des enceintes intelligentes proposant la technologie d’assistant vocal Alexa, a annoncé vendredi le groupe dirigé par Jeff Bezos, sur le blogue de l’entreprise.

« Les abonnés pourront profiter des 50 millions de chansons d’Apple Music répertoriées sur les appareils Echo. Ils pourront demander à Alexa de passer leurs chansons, leurs artistes et leurs albums préférés, ou n’importe quelle liste de musique réalisée par les membres d’Apple Music à travers le monde », a indiqué le groupe.

À Wall Street, l’action Apple perdait 0,64 % peu après l’ouverture et Amazon gagnait 0,28 %.

Amazon, qui propose déjà sur ses appareils un service interne de musique, Amazon Music, est en concurrence directe avec Apple et son assistant HomePod qui inclut déjà Apple Music, un service de musique lancé il y a trois ans.

Apple Music a dépassé les 50 millions d’abonnés payants en mai d’après le patron d’Apple, Tim Cook.

Les deux géants technologiques américains tentent également de concurrencer le premier acteur mondial du secteur, Spotify qui comptait fin septembre 87 millions d’abonnés payants.

Cette décision de la marque à la pomme tranche avec sa stratégie historique, qui a consisté à miser sur le fait d’obliger ses clients à rester au sein de son écosystème et de tenir la concurrence à distance.

Encore très dépendant des ventes de son emblématique iPhone, le groupe cherche par ailleurs à se diversifier dans un marché du téléphone intelligent qui affiche des signes d’essoufflement. 

Ses « services » (Apple Music, Apple Pay...) lui ont rapporté un chiffre d’affaires de près de 10 milliards de dollars (+17 %) au troisième trimestre, selon ses résultats financiers publiés début novembre.

Le chiffre d’affaires tiré de la vente d’iPhone a été dans le même temps de 37,2 milliards de dollars.

Sur le même sujet

Amazon critiquée à son assemblée annuelle

28/05/2020 | AFP

Amazon a fait face à des critiques de plus en plus difficiles à étouffer lors de son assemblée générale.

Bourse: l'indice FANG+ se rapproche déjà de son sommet historique

22/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. L'indice FANG+ de la Bourse de New York est en hausse de 24% depuis le début de l'année. Qui dit mieux?

À la une

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Vous achetez une maison avec votre conjoint?

EXPERT INVITÉ. L’évolution du mode de vie peut avoir des conséquences financières graves pour certains d’entre nous.

À surveiller: BRP, Aritzia et Banque TD

Que faire avec les titres de BRP, Aritzia et Banque TD? Voici quelques recommandations d'analystes.