Apple: bénéfice trimestriel de 20,5 milliards de $US, mais le chiffre d'affaires déçoit

Publié le 28/10/2021 à 17:06, mis à jour le 28/10/2021 à 18:07

Apple: bénéfice trimestriel de 20,5 milliards de $US, mais le chiffre d'affaires déçoit

Publié le 28/10/2021 à 17:06, mis à jour le 28/10/2021 à 18:07

Par AFP

Les ventes de l’iPhone, qui ont atteint 38,8 milliards de dollars ce trimestre. (Photo: 123RF)

Apple a réalisé un bénéfice net de 20,5 milliards de $US au quatrième trimestre de son exercice décalé, soit mieux que prévu, mais a déçu les analystes sur son chiffre d’affaires, plombé par des problèmes d’approvisionnement.

L’entreprise estime avoir perdu environ six milliards de $US de revenus sur la période du fait de « contraintes d’approvisionnement plus importantes que prévu », a déclaré le directeur général, Tim Cook, lors de la conférence téléphonique de présentation des résultats.

Dans le détail, Apple a été frappé, par « des pénuries de silicone », élément essentiel dans la fabrication de puces électroniques, qui touchent l’ensemble du secteur des produits électroniques de grande consommation, ainsi que des « perturbations liées au coronavirus » dans les usines sous-traitantes du groupe en Asie du Sud-Est.

L’entreprise s’attend à ce que les pertes de chiffre d’affaires durant le trimestre en cours soient supérieures à celles enregistrées lors du dernier trimestre, soit plus de six milliards de $US, a expliqué Tim Cook.

Au total, le chiffre d’affaires est ressorti à 83,3 milliards de $US, en hausse de 29%, tiré par les ventes de l’iPhone, qui ont atteint 38,8 milliards de $US ce trimestre, selon un communiqué publié jeudi.

Les ventes de l’appareil vedette de la marque à la pomme sont en hausse de 47% sur un an. Sur l’ensemble de son exercice 2020/21 (d’octobre à septembre), Apple a vendu pour 191,9 milliards de $US d’iPhone, de très loin le record et près d’un tiers de plus que lors de son dernier exercice avant la pandémie.

À côté de la fusée iPhone, les autres activités du groupe font pâle figure, même si elles affichent toutes également une progression de leur chiffre d’affaires. Apple a notamment établi un nouveau record de chiffres d’affaires pour les produits estampillés Mac, « malgré les contraintes d’approvisionnement », a souligné, lors de la conférence téléphonique, le directeur financier, Luca Maestri.

La branche « services », qui comprend notamment la plateforme App Store, hébergeant toutes les applications téléchargées sur un iPhone, a affiché une croissance de 25%.

Apple est l’objet de plusieurs enquêtes sur sa gestion de l’App Store, qui facture généralement de 15 à 30% de commission aux éditeurs d’applications.

 

 

Sur le même sujet

Bourse: le point sur CGI, Nvidia, Qualcomm et Johnson Controls avec Steve Bélisle

26/11/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Selon Steve Bélisle, de Manuvie, ces quatre titres sont attrayants pour différentes raisons.

Apple va laisser ses utilisateurs réparer eux-mêmes leur iPhone

17/11/2021 | AFP

La marque à la pomme a longtemps restreint les réparations à ses techniciens dans ses magasins.

À la une

Omicron plonge les Fêtes et les Canadiens dans l'incertitude

Mis à jour il y a 14 minutes | La Presse Canadienne

Les plans de nombreux Canadiens en vue du temps des Fêtes sont plongés dans l’incertitude.

5. Calendrier de l'avent des affaires: le métavers

CALENDRIER DE L'AVENT DES AFFAIRES. Univers parallèle dans lequel rêvent de se réfugier les habitants des pays riches...

Nationaliser l’hydrogène vert serait une mauvaise idée

04/12/2021 | François Normand

ANALYSE. L'industrie n'a pas de problème, et on se priverait de capitaux privés, en plus d'assumer tous les risques.