50M de comptes touchés par une faille de sécurité sur Facebook

Publié le 28/09/2018 à 13:37

50M de comptes touchés par une faille de sécurité sur Facebook

Publié le 28/09/2018 à 13:37

Par AFP

[Photo: Getty Images]

Facebook a révélé vendredi une faille de sécurité affectant « presque 50 millions de comptes », qui a permis à des pirates de prendre le contrôle de comptes d’utilisateurs.

« La faille a été réparée hier (jeudi) soir », a indiqué vendredi le patron de Facebook Mark Zuckerberg pendant une conférence téléphonique qui a débuté vers 13H00.

Les équipes du réseau social ont « découvert un problème de sécurité affectant près de 50 millions de comptes. Nous prenons cela extrêmement au sérieux », avait écrit plus tôt le groupe dans un communiqué, ajoutant « prendre des actions immédiates ».

C’est un nouveau déboire dont la gravité reste à déterminer pour le premier réseau social du monde et ses plus de 2 milliards d’usagers à travers le monde.

Son action reculait en Bourse, abandonnant un peu plus de 3 % à la même heure.

La confiance des utilisateurs a été passablement ébranlée depuis plusieurs mois par plusieurs scandales dont la révélation du partage de données personnelles à des fins politiques à l’insu des usagers ou encore la diffusion de messages destinés à influer secrètement sur les élections dans plusieurs pays, y compris en France ou aux États-Unis.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Facebook aurait supprimé 5,4 G de faux comptes depuis janvier

13/11/2019 | AFP

Rien que de janvier à mars, Facebook assure avoir supprimé 2,2 milliards de comptes, un record.

Facebook fait peau neuve

05/11/2019 | AFP

«Les gens devraient savoir quelles entreprises fabriquent les produits qu'ils utilisent.»

À la une

Metro veut accroître son utilisation des technologies dans ses magasins

Elle prévoit de doubler, à peu près, le nombre de magasins dotés de caisses libre-service au cours de son exercice 2020.

Garder ses gagnants, le cas de Metro

Édition du 24 Août 2019 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. L'épicier Metro (MRU, 53,98 $) n'est plus le secret bien gardé qu'il était. Sa rigueur...

Legault et Fitzgibbon songent à un Amazon Québec

L’idée avait d’abord été lancée en 2017 par l’entrepreneur Alexandre Taillefer.