Google commence à construire ses voitures sans conducteur

Publié le 28/05/2014 à 09:08

Google commence à construire ses voitures sans conducteur

Publié le 28/05/2014 à 09:08

Par AFP

Photo: Bloomberg

Le géant américain de l'internet Google a commencé à construire ses propres voitures électriques sans conducteur dont il projette de fabriquer une centaine de prototypes.

« Si tout va bien, nous aimerions lancer un petit programme pilote ici en Californie dans les deux prochaines années », a indiqué le groupe sur son blogue alors qu'un prototype, aux formes arrondies rappelant le design de la mythique Fiat 500, était présenté mardi soir.

Les véhicules, pouvant transporter deux passagers, « n'auront pas de volant, de pédale d'accélérateur ou de pédale de frein, parce qu'ils n'en ont pas besoin. Nos logiciels et nos capteurs font tout le travail », a assuré Google qui prévoit toutefois d'effectuer dans les mois à venir des tests avec des conducteurs disposant d'un contrôle manuel. La vitesse maximale des prototypes ne dépassera pas 40 km/h.

Jusqu'à présent Google travaillait à équiper des voitures des constructeurs japonais Toyota et Honda pour leur permettre d'être autonomes.

À la mi-mai, le géant de l'internet avait présenté une Lexus sans conducteur. Le groupe américain assurait alors avoir surmonté certains des obstacles majeurs rencontrés dans la conduite en ville. Un logiciel avait été amélioré afin que les véhicules anticipent même les réactions d'autres conducteurs.

 

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

La presse américaine accuse Google de s'enrichir grâce à elle

10/06/2019 | AFP

News Media Alliance accuse Google de générer, grâce à elle, plusieurs milliards $ de revenus sans rien lui reverser.

Certaines dissolutions amènent du bon

BLOGUE INVITÉ. Les monopoles d'aujourd'hui sont assez différents de ceux du passé.

À la une

Quand la Chine avalera Hong Kong (2)

15/06/2019 | François Normand

ANALYSE - La liberté s'érode tranquillement, et cela représente un risque pour les entreprises et les investisseurs.

Avant la Fed, la Bourse se fige

Mis à jour le 15/06/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le calme en Bourse occulte la fébrilité entourant la prochaine décision de la Fed.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

14/06/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quelles sont les entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la semaine?