Un dirigeant de Chrysler s'attaque à Donald Trump sur Twitter

Publié le 02/11/2012 à 06:31, mis à jour le 18/10/2013 à 14:29

Un dirigeant de Chrysler s'attaque à Donald Trump sur Twitter

Publié le 02/11/2012 à 06:31, mis à jour le 18/10/2013 à 14:29

Par AFP

Le coloré investisseur immobilier Donald Trump s'est fait invectiver par un cadre de Chrysler sur le réseau social Twitter. Photo: Bloomberg

Un responsable de Chrysler (groupe Fiat) a vertement réprimandé Donald Trump sur Twitter jeudi, démentant les déclarations du milliardaire américain qui avait accusé le constructeur automobile de vouloir délocaliser des emplois en Chine.

«Tu es complètement bidon, tu racontes n'importe quoi», a déclaré Ralph Gilles, vice-président du département design de Chrysler sur Twitter, en réponse aux attaques de Donald Trump.

«Obama est un terrible négociateur. Il renfloue Chrysler et maintenant ils veulent déplacer la production des Jeep en Chine, et ils vont le faire!!», avait déclaré sur Twitter le milliardaire américain, soutien de Mitt Romney à la présidentielle.

La réponse plutôt musclée de M. Gilles est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux avec près de 2000 «retweets».

M. Gilles s'est ensuite excusé pour le vocabulaire qu'il a employé. «Merci pour votre soutien, tout ça n'est que mensonges», a t-il ajouté, sans que Donald Trump ne réponde.

En 2009, Obama avait accordé un prêt de 84 G$ US pour renflouer l'industrie automobile américaine, malgré l'opposition des Républicains - dont Mitt Romney-.

Le secteur reste un sujet clé dans le Midwest et particulièrement dans l'Ohio, un état crucial pour l'élection présidentielle du 6 novembre où de nombreuses personnes travaillent dans l'industrie automobile et notamment pour la marque Jeep, appartenant à Chrysler.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

À la une

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Il y a 19 minutes | LesAffaires.com et AFP

«Les marchés vont pouvoir se concentrer sur le G20 la semaine prochaine.»

Titres en action: Oracle, Alphabet, Facebook...

Mis à jour il y a 13 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

10 choses à savoir jeudi

Il y a 36 minutes | Alain McKenna

IGA étend sa lutte au gaspillage alimentaire, le plan climatique de NY fera sourire Legault, des chaussures Planters!