Uber cible d'une enquête pour discriminations sexuelles

Publié le 16/07/2018 à 15:07

Uber cible d'une enquête pour discriminations sexuelles

Publié le 16/07/2018 à 15:07

Par AFP

Le groupe américain Uber fait l'objet d'une enquête aux Etats-Unis sur des accusations de discriminations salariales fondées sur le sexe, a indiqué lundi une source proche du dossier, confirmant une information du Wall Street Journal.


Cette enquête, menée par l'EEOC, l'agence fédérale chargée de promouvoir l'égalité dans le monde du travail, a démarré il y a près d'un an et porte sur des soupçons de discriminations, salariales ou concernant la progression de carrière, fondées sur le sexe, a fait savoir cette source.


Invité à réagir, un porte-parole de l'entreprise de réservation de voitures avec chauffeur a simplement affirmé dans un courriel à l'AFP que l'entreprise avait «procédé, de façon proactive, à de nombreux changements dans les 18 derniers mois, notamment en mettant en place une nouvelle organisation concernant les salaires», en «publiant des rapports sur la diversité et l'inclusion» ou encore en assurant des formations sur la diversité à ses employés.


En mai dernier, une ancienne ingénieure d'Uber a porté plainte contre l'entreprise pour discriminations et harcèlement sexuel, accusant notamment d'inertie le service des ressources humaines.


Le patron d'Uber, Dara Khosrowshahi, arrivé fin août 2017, s'est donné pour mission de redorer l'image du groupe, ternie par de nombreux scandales -notamment des accusations de harcèlement sexuel- hérités des années Travis Kalanick, du nom du fondateur, resté à sa tête jusqu'à son éviction en juin 2017.


Outre ses relations difficiles avec les régulateurs des transports dans plusieurs pays, Uber est aussi la cible d'enquêtes des autorités américaines, portant sur des soupçons de corruption de responsables étrangers ou d'utilisation de logiciels illégaux.


 


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Le dangereux déclin des classes moyennes

19/04/2019 | François Normand

ANALYSE - Depuis 40 ans, la classe moyenne a reculé dans les 36 pays de l'OCDE. Voici les causes et les solutions.

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

19/04/2019 | François Normand

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

Déjà-vu: Metro a tout pour plaire, sauf son évaluation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.