Twitter souffle 15 bougies

Publié le 22/03/2021 à 09:39

Twitter souffle 15 bougies

Publié le 22/03/2021 à 09:39

Par AFP
L'application Twitter sur un téléphone intelligent.

En quinze ans, Twitter est devenu un acteur incontournable des réseaux sociaux, non sans quelques polémiques. (Photo: 123RF)

«Je crée mon compte Twttr»: il y a quinze ans, par ce message un peu banal, Jack Dorsey, le patron de Twitter publiait le premier «tweet» du réseau social.

Ce court texte rédigé le 21 mars 2006, signait les débuts de la plateforme aux plus de 190 millions d'utilisateurs quotidiens, prisée des décideurs politiques et économiques ainsi que des journalistes. 

En quinze ans, Twitter est devenu un acteur incontournable des réseaux sociaux, non sans quelques polémiques.

Dernière en date, le réseau a créé la surprise en janvier en supprimant le compte aux 88 millions d'abonnés de Donald Trump, principal outil de communication du président américain, pour incitations répétées à la violence, après l'invasion du Capitole par des partisans du milliardaire républicain. 

L'exclusion du chef d'État avait été autant saluée que dénoncée, signe de l'équilibre complexe entre neutralité, défense de la liberté d'expression, et modération avec lequel ces plateformes doivent composer.

Jack Dorsey avait défendu sa décision mais admis qu'elle constituait un «échec» et représentait un précédent «dangereux».

Début mars, le patron du réseau social, basé à San Francisco, avait annoncé la mise en vente de ce tout premier tweet, via un lien vers le site «Valuables», où les amateurs peuvent y faire une offre.

Acheter un tweet signifie acquérir «un certificat numérique du tweet, unique parce qu'il a été signé et vérifié par le créateur», explique le site de ventes aux enchères de tweets - comme un autographe.

Quelque 2,5 millions de dollars étaient proposés pour ce message dimanche.

Sur le même sujet

Jack Dorsey vend son premier «tweet» 2,9 millions de dollars

22/03/2021 | AFP

Le co-fondateur et PDG de Twitter Jack Dorsey a vendu lundi une version authentifiée de son premier tweet pour 2,9M$US.

Twitter veut embaucher des ingénieurs au Canada

Le réseau social souhaite s'implanter davantage au Canada plutôt que déplacer le personnel canadien aux États-Unis.

À la une

Québec scellera bientôt le sort de Lithium Amérique du Nord

16/04/2021 | François Normand

ANALYSE - Trois entreprises seraient encore dans la course pour acheter la minière: une québécoise et deux étrangères.

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.