TikTok devra être vendu avant la mi-septembre pour opérer aux É-U

Publié le 03/08/2020 à 13:55, mis à jour le 03/08/2020 à 14:44

TikTok devra être vendu avant la mi-septembre pour opérer aux É-U

Publié le 03/08/2020 à 13:55, mis à jour le 03/08/2020 à 14:44

Par AFP

(Photo: Getty Images)

Donald Trump a déclaré lundi que le très populaire réseau social TikTok, propriété du Chinois ByteDance, devrait être vendu avant la mi-septembre pour pouvoir continuer à opérer aux États-Unis.

« J’ai fixé une date autour du 15 septembre, à compter de laquelle ils n’opéreront plus aux États-Unis », a déclaré à la presse le président américain.

« Il fermera le 15 septembre à moins que Microsoft ou une autre entreprise soit en mesure de l’acheter et de trouver un accord », a-t-il ajouté.

Dans un contexte de tensions politiques et commerciales avec la Chine, Washington accuse depuis des mois l’interface d’être utilisée par le renseignement chinois à des fins de surveillance. TikTok a toujours fermement nié tout partage de données avec Pékin.

Vendredi soir, le locataire de la Maison Blanche avait déclaré vouloir bannir l’application de partage de vidéos légères, et être opposé à son rachat par un groupe américain.

Mais dimanche, il a échangé avec Satya Nadella, le patron du groupe Microsoft, qui mène des négociations en vue de racheter la branche américaine de TikTok à sa maison-mère.

Après leur discussion, le patron du groupe informatique a confirmé poursuivre les négociations en vue d’un accord d’ici le 15 septembre au plus tard.

TikTok est très utilisé par les 15-25 ans et compte environ un milliard d’utilisateurs dans le monde. Il permet de créer, partager et visionner de courts clips généralement musicaux, décalés ou humoristiques.

Sur le même sujet

Une nouvelle tuile s'abat sur la croissance chinoise

01/05/2021 | François Normand

ANALYSE. Après le déclin des gains de productivité, la Chine pourrait assister à la diminution de sa population.

Chine: ne mettons pas tous nos oeufs dans le même panier

Édition du 14 Avril 2021 | François Normand

ZOOM SUR LE MONDE. La Chine est devenue le deuxième partenaire commercial du Canada, limitant la liberté d’Ottawa...

À la une

Voici le jury de la 6e édition du Défi Start-up Les Affaires

DÉFI START-UP. Serge Beauchemin, Anne Marcotte, Éric Labelle et Marine Thomas sont les membres du jury cette année.

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Inscrivez-vous au Défi Start-Up!

30/04/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires est à la recherche de la start-up qui va révolutionner le futur. Ça pourrait être la vôtre!