Taxe numérique: «Nous nous approchons d'un accord» avec l'OCDE

Publié le 17/10/2019 à 06:49

Taxe numérique: «Nous nous approchons d'un accord» avec l'OCDE

Publié le 17/10/2019 à 06:49

Par AFP

Le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a déclaré mercredi que l'on s'approchait d'un accord sur la taxe numérique entre la Francem l'OCDE et les États-Unis.

«Il n'y a pas encore d'accord mais nous nous en approchons», a déclaré le ministre des Finances américain lors d'un point de presse avec des journalistes alors qu'il doit rencontrer jeudi à Washington le ministre français de l'économie, Bruno Le Maire.

Le projet d'accord prévoit de laisser en place le nouvel impôt français sur l'activité des grands groupes de technologie (Gafa) jusqu'à l'entrée en vigueur d'un nouveau plan fiscal international négocié dans le cadre de l'OCDE.

Une fois la solution de l'OCDE trouvée, la France a accepté de «l'appliquer de façon rétroactive», a affirmé M. Mnuchin.

La taxe française de 3% sur le chiffre d'affaires des grandes entreprises technologiques comme Facebook ou Amazon (Gafa) qui génèrent au moins 750 millions d'euros (830 millions de dollars) par an a été critiquée à Washington, notamment parce qu'elle s'écarte du principe usuel d'imposer une société sur ses bénéfices.


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

L'OCDE tracassée par les allégations dans le dossier SNC-Lavalin

Elle suivra la situation de près, puisque le Canada a signé la Convention anticorruption de 1999.

Les nuages noirs s'accumulent pour l'économie mondiale

20/09/2018 | AFP

L'économie mondiale pourrait avoir atteint «son pic de croissance».

À la une

Barack Obama a raison: nous vivons à une belle époque

15/11/2019 | François Normand

ANALYSE - La perception est forte que nous vivons des heures sombres. Or, c'est faux, si l'on analyse l'histoire.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

16/11/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

10 choses à savoir cette fin de semaine

16/11/2019 | Alain McKenna

Des failles dans des guichets automatiques au Canada permettraient de voler vos infos bancaires.