Skype commence à tester la traduction automatique

Publié le 15/12/2014 à 20:28

Skype commence à tester la traduction automatique

Publié le 15/12/2014 à 20:28

Par AFP

Microsoft a lancé lundi un nouveau programme test permettant d'ajouter à sa messagerie vidéo par internet Skype une traduction automatique simultanée.

Ce programme, que Microsoft avait annoncé fin mai, « démarrera avec deux langues parlées, l'espagnol et l'anglais », indique Gurdeep Pall, vice-président de Microsoft en charge de Skype, sur le blog officiel de la messagerie vidéo.

« Skype Translator va ouvrir des possibilités sans fin aux gens autour du monde pour entrer en contact, communiquer et collaborer; les gens ne seront plus handicapés par la géographie et la langue », fait-il valoir.

Une démonstration a été faite avec une conversation entre deux classes d'enfants parlant espagnol au Mexique et anglais aux États-Unis. « Skype Translator a enlevé la barrière de la langue », affirme Gurdeep Pall.

La qualité du programme est censée s'améliorer au fur et à mesure que de plus en plus de gens l'utiliseront, assure-t-il.

Microsoft avait présenté son système de traduction automatique fin mai lors d'une conférence sectorielle en Californie, faisant à l'époque une démonstration avec l'anglais et l'allemand. Il avait promis à l'époque de commencer à en intégrer une version test à Skype d'ici la fin de cette année.

 

 


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

3M reçoit l'ordre de ne plus exporter ses masques respiratoires

3M affirme que la Maison-Blanche lui a demandé de cesser l'exportation de masques N95 vers le Canada.

« No pain, no gain »

Il y a 9 minutes | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Si investir en Bourse et y faire de l’argent était facile, tous les investisseurs seraient millionnaires.

S&P et Fitch décotent Bombardier

Deux agences de crédit soutiennent que le redressement de Bombardier est plus incertain que jamais.