Québecor étend la zone de service de Vidéotron et Fizz et lance un service ERMV

Publié le 12/10/2023 à 12:00

Québecor étend la zone de service de Vidéotron et Fizz et lance un service ERMV

Publié le 12/10/2023 à 12:00

Par La Presse Canadienne

(Photo: La Presse Canadienne)

Québecor agrandit son territoire de couverture à travers le Canada pour les clients de ses marques Vidéotron, Fizz et Freedom Mobile, dans la foulée de décisions réglementaires qui devraient renforcer la concurrence, a-t-elle indiqué.

L’entreprise montréalaise affirme qu’il y aura une expansion progressive des zones de service pour ces marques à mesure qu’elle lance son service d’exploitant de réseau mobile virtuel (ERMV).

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a annoncé en 2021 une politique permettant aux fournisseurs régionaux de rivaliser en tant qu’ERMV à travers le Canada en utilisant des réseaux construits par de grandes entreprises et leur a ordonné, plus tôt cette année, de négocier des accords d’accès.

Plus tôt cette semaine, le CRTC s’est prononcé dans une procédure d’arbitrage sur les tarifs d’accès aux données des ERMV entre Québecor et BCE, se rangeant du côté de la proposition de cette dernière, après avoir précédemment tranché en faveur de Québecor dans une instance distincte entre l’entreprise et Rogers Communications.

Vidéotron, de Québecor, a acheté Freedom Mobile pour 2,85 milliards de dollars en avril, dans le cadre du rachat de Shaw Communications par Rogers, qui a accepté l’année dernière de vendre Freedom pour apaiser les craintes de problèmes liés à la concurrence.

Freedom a annoncé plus tard qu’elle offrirait son premier forfait de téléphonie mobile avec une couverture nationale et ajouterait la capacité 5G aux clients disposant de forfaits coûtant 45 $ par mois ou plus dans les régions de Toronto, Vancouver, Calgary et Edmonton et dans d’autres villes sélectionnées.

 

Sur le même sujet

À la une

Pas de démondialisation, à l’exception des semi-conducteurs

01/03/2024 | François Normand

ANALYSE. Aucun «ralentissement durable» de la mondialisation, mais on observe une incertitude techno-géopolitique.

Bourse: nouveaux records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour le 01/03/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a gagné plus de 150 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du 1er mars

Mis à jour le 01/03/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.