Québec veut aider à développer la cybersécurité et l'IA

Publié le 25/08/2022 à 13:38

Québec veut aider à développer la cybersécurité et l'IA

Publié le 25/08/2022 à 13:38

Par La Presse Canadienne

Les ministres de l’Économie Pierre Fitzgibbon (Photo: La Presse Canadienne)

Montréal — Les ministres de l’Économie et de la Cybersécurité, Pierre Fitzgibbon et Éric Caire, ont profité jeudi du lancement de cyberwallai, une PME spécialisée en cybersécurité assistée par l’intelligence artificielle, pour souligner la volonté de Québec d’investir dans ce domaine.

Le gouvernement souhaite justement développer le potentiel québécois dans ces secteurs de l’innovation, des technologies de l’information, de la cybersécurité et de l’intelligence artificielle.

Le ministre de la Cybersécurité et du Numérique, Éric Caire, a souligné que d’ici 2024-2025, les revenus de la cybercriminalité devraient atteindre 1300 milliards de dollars, selon certaines estimations.

Les grandes organisations sont évidemment mieux préparées que les PME pour y faire face. Les PME ont souvent peu de moyens et de personnel spécialisé pour élaborer leur défense, leur protection en la matière, a affirmé le ministre Caire.

Pour une PME qui est victime d’une cyberattaque, cela peut signifier un coût moyen de 25 000 $, a noté le ministre Caire.

«Il y a des secteurs industriels ou de services où on peut gagner dans le monde ; ces secteurs-là, il faut les alimenter, les “pimper” pour être sûrs qu’on puisse prendre notre place», a lancé à son tour le ministre Fitzgibbon.

Sur le même sujet

Inflation: les chèques arrivent

Les versements de l’aide financière seront effectués à plus de 6,5 millions de contribuables québecois.

Ottawa va verser 1,7G$ aux producteurs agricoles affectés par l'ACÉUM

Les producteurs de lait, de volaille et d’œufs soumis au système de gestion de l’offre au Canada seront indemnisés.

À la une

Cinq prévisions pour l'immobilier et le bois en 2023

ANALYSE. Fastmarkets vient de publier cinq prévisions qui affecteront plusieurs entreprises au Québec.

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.

Robert Miller, visé par des allégations, quitte la direction de Future Electronics

Radio-Canada a rapporté des allégations selon lesquelles il aurait payé des mineures pour des relations sexuelles.