«Notre fusion fera baisser les prix du câble»

Publié le 07/12/2016 à 14:29

«Notre fusion fera baisser les prix du câble»

Publié le 07/12/2016 à 14:29

Par AFP

AT&T(NY., T) et Time Warner (HBO, CNN et studios Warner Bros) ont assuré mercredi les parlementaires américains que leur fusion à 85,4 milliards de dollars profiterait aux consommateurs car elle entrainerait une baisse des prix des abonnements TV.

«Nous pensons que les avantages (pour les consommateurs) sont substantiels. Ils vont avoir plus de choix et d'options de bas prix», a affirmé Randall Stephenson, le PDG d'AT&T lors d'une audition devant une sous-commission du Sénat américain alors que cette fusion suscite des inquiétudes aux Etats-Unis. 

Ces prix bas seront le fait d'innovations telle la 5G (accès optimal à Internet) qui vont suivre, a-t-il développé. Les offres commerciales actuelles d'AT&T vont donner la possibilité aux abonnés de faire du streaming avec un débit de qualité sans coût supplémentaire.

Il a en outre assuré que le rapprochement entre les deux entreprises allait entraîner une concurrence avec les câblo-opérateurs dans différents États américains, ce qui pourrait se traduire par une guerre des prix.

«Notre intention est de perturber le modèle payant existant. Nous voulons proposer le plus de contenus possibles au plus grand nombre de personnes possibles et ce à des prix bas », a promis M. Stephenson.

Jeff Bewkes, PDG de Time Warner, a, lui, assuré que le groupe allait continuer à travailler avec tous les autres distributeurs et contenus.

Par ailleurs, « en fusionnant avec AT&T, nous pouvons accélérer le processus d'innovation sur une base nationale et aurons plus de flexibilité pour nous adapter aux attentes changeantes des consommateurs. C'est pourquoi nous pensons que ce mariage est bon pour l'entreprise et pour les consommateurs », a déclaré à M. Bewkes dans une déclaration liminaire.

Silence de Trump

La nouvelle entité AT&T/Time Warner serait un mastodonte composé d'un opérateur télécoms possédant plus de 142 millions d'abonnés mobiles et également acteur important dans la diffusion télévisée payante via DirectTV, et d'un groupe de média disposant d'un catalogue de contenus recherchés dans le sport, le cinéma et les séries télévisées et également prépondérant dans la vidéo en ligne.

Ses détracteurs craignent qu'elle n'entraîne une hausse des prix pour les consommateurs et limite l'accès des concurrents aux contenus de Time Warner (les séries télévisées telles que « Game of Thrones», «The Wire» ou encore «Sex in the City » et « Les Sopranos »...).

AT&T «pourrait augmenter les prix ou réduire l'accès aux contenus de Time Warner s'il se retrouve en position dominante, s'est inquiété le sénateur Mike Lee.

"Il y a des craintes que la nouvelle entité recoure aux menaces pour imposer ses prix et sa volonté aux autres groupes de médias", a renchéri son collègue Chuck Grassley, tandis que l'organisation de protection des consommateurs Public Knowledge redoute une baisse de la diversité dans les programmes.

AT&T et Time Warner ont toutefois reçu le soutien du milliardaire et entrepreneur Mark Cuban, qui a dit aux parlementaires que ce mariage serait un contrepoids de taille aux géants de la technologie (Google, Apple, Microsoft, Amazon et Facebook) qui sont devenus, selon lui, les "gardiens" des contenus sur Internet car leurs plateformes sont les lieux où les jeunes aujourd'hui préfèrent regarder des films et des programmes télévisés.

Le président élu Donald Trump avait fait savoir durant la campagne électorale que son administration s'opposerait à ce mariage mais depuis sa victoire il est resté muet sur le sujet, suscitant des espoirs auprès des deux entreprises qui continuent de répéter que la transaction n'est pas une consolidation d'un secteur mais le rapprochement entre un distributeur (AT&T) et un fournisseur de contenus (Time Warner).


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

À surveiller: Transcontinental, Cognex et AGF Management

09:02 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Transcontinental, Cognex et AGF Management? Voici quelques recommandations d'analystes.

6 trucs ultra simples pour démarrer le lundi du bon pied!

BLOGUE. Des astuces simples et efficaces signées, entre autres, Tim Cook, Bill Gates, Jack Dorsey et Jeff Bezos.

Bourse: Wall Street recule légèrement à l'ouverture

Mis à jour à 10:18 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street avait terminé la semaine dans le rouge vendredi.