Netflix recrute un responsable des jeux vidéo

Publié le 15/07/2021 à 11:52

Netflix recrute un responsable des jeux vidéo

Publié le 15/07/2021 à 11:52

Par AFP

(Photo: 123RF)

Netflix (NFLX) a recruté un responsable des jeux vidéo, ancien de Facebook, un signal que la plateforme américaine de vidéo en ligne souhaite se diversifier et capter une partie des revenus d’une industrie en forte croissance.

Le groupe a confirmé à l’AFP l’arrivée de Mike Verdu au poste nouvellement créé de vice-président responsable du développement des jeux vidéo. Ce quinquagénaire est un vétéran de l’industrie et a notamment effectué des passages chez Atari, Electronic Arts et Zynga.

Avant de rejoindre Netflix, il était depuis 2019 vice-président de Facebook responsable du développement de jeux vidéo pour les lunettes Oculus, qui permettent aux utilisateurs de visionner des contenus en réalité virtuelle ou réalité augmentée.

Netflix envisagerait de lancer une offre de jeux vidéo, dont les modalités sont encore imprécises.

Le site The Information avait rapporté fin mai que la plateforme songeait à un service distinct de son offre vidéo existante.

Mais selon une dépêche de Bloomberg publiée mercredi, Netflix s’orienterait plutôt vers une mise en ligne sur le service existant, les jeux étant accessibles aux abonnés actuels de la plateforme sans surcoût.

Selon l’agence, le groupe de Los Gatos (Californie) a déjà mis en ligne des offres pour des emplois de développeurs de jeux vidéo, ce qui laisse à penser que Netflix va créer ses propres programmes.

L’entreprise de divertissement cherche à entrer sur un marché en forte croissance, qui représente plus de 300 milliards de dollars de chiffre d’affaires au niveau mondial, selon une étude publiée fin avril par le cabinet de conseil Accenture.

La semaine dernière, Netflix avait annoncé le recrutement de N’Jeri Eaton, figure de la production audio, comme responsable des podcasts, un autre signal de diversification de la plateforme au N rouge. Mme Eaton a été débauchée d’Apple, où elle était responsable des contenus pour Apple Podcasts.

Sur le même sujet

«The Billion Dollar Code»: comment une start-up a perdu un milliard de dollars?

01/11/2021 | Dominic Gagnon

«The Billon Dollar Code» illustre les erreurs que de nombreuses start-ups commettent dans la protection de leurs idées.

À surveiller: Tesla, Netflix et BCE

28/09/2021 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Tesla, Netflix et BCE? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

Mini-budget Girard: un exercice d'équilibriste

Mis à jour le 27/11/2021 | Jean-Paul Gagné

CHRONIQUE. Éric Girard avait raison d’afficher un large sourire quand il a présenté son mini-budget.

Négocions un Buy North American, ça presse!

27/11/2021 | François Normand

ANALYSE. Le nationalisme économique et le protectionnisme aux É.-U. sont là pour de bon. Il faut un «game changer».

Que la politique s'occupe mieux de nous!

COURRIER DES LECTEURS. Le taux de participation, je l’ai aussi en travers de la gorge! Mais pas pour les mêmes raisons…