Netflix lance My List au Canada

Publié le 21/08/2013 à 10:56, mis à jour le 11/10/2013 à 11:07

Netflix lance My List au Canada

Publié le 21/08/2013 à 10:56, mis à jour le 11/10/2013 à 11:07

Par La Presse Canadienne

Les usagers canadiens de Netflix ont finalement la capacité de constituer une liste de films et d'émissions de télévision pour visionnement futur, ce que plusieurs réclamaient depuis les débuts au pays du service de vidéo en flux en 2010.

La question est de savoir s'ils en feront usage.

Ce mercredi, Netflix a mis en vigueur My List, qui remplace un dispositif similaire appelé Instant Queue qui était précédemment disponible aux États-Unis.

Un certain nombre d'usagers au Canada, aux États-Unis et dans d'autres marchés de Netflix ont testé My List au cours des deux dernières années. Cette longue période d'essai était destinée à parfaire le plus possible My List, étant donné que les usagers aimaient l'idée derrière Instant Queue mais l'utilisaient peu, selon le directeur de l'innovation, Michael Spiegelman.

Les abonnés ont eu tendance à enfiler les titres, pour finalement n'en visionner qu'une mince partie. Et au fil du temps, ceux-ci pouvaient en venir à faire fi de la liste.

Netflix estime que My List _ qui peut stocker jusqu'à 500 films et émissions de télévision _ sera plus populaire que Instant Queue puisqu'il fera un tri et soulignera les titres favoris en fonction de l'historique de visionnement d'un usager et du moteur de recommandations du service.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

Netflix confirme ses ambitions dans le jeu vidéo avec «Stranger Things»

13/06/2019 | AFP

Netflix, présent pour la première fois au salon du jeu vidéo E3 à Los Angeles, a confirmé ses ambitions dans ce secteur.

Comment définir le risque?

BLOGUE INVITÉ. Parfois, ce qui compte vraiment n’est pas toujours facile à comptabiliser!

À la une

Ottawa donne le feu vert au projet d'expansion de l'oléoduc Trans Mountain

Le premier ministre Justin Trudeau donne un autre feu vert au projet d'expansion de l'oléoduc Trans Mountain.

Gare aux faux «influenceurs»

BLOGUE INVITÉ. Un peu comme pour le dopage dans le cyclisme, certains savaient, mais peu ont agi.

Financement participatif: Hardbacon veut obtenir 1,5M$

La start-up Hardbacon lance une campagne de financement participatif pouvant lui rapporter un montant maximal de 1,5M$.