Montréal et Québec, cinquième et huitième villes au Canada pour le talent en technologie

Publié le 27/11/2019 à 06:50

Montréal et Québec, cinquième et huitième villes au Canada pour le talent en technologie

Publié le 27/11/2019 à 06:50

Par La Presse Canadienne

Toronto domine toujours le secteur de la technologie au Canada, mais certaines villes de plus petite taille progressent alors que les entreprises se font concurrence pour dénicher des talents, révèle un nouveau rapport publié mardi.

Selon le document de la firme de services immobiliers CBRE, si le bassin de talents en technologie de Toronto a augmenté de 54 pour cent entre 2013 et 2018, de nombreuses villes plus petites comme Hamilton et Guelph, en Ontario, et Regina ont enregistré de solides gains.

Les villes de Montréal et Québec se sont pour leur part classées aux cinquième et huitième rangs, respectivement, du classement du «Panorama du technotalent canadien en 2019».

Selon le vice-président de CBRE Canada, Paul Morassutti, les entreprises bien établies et les entreprises en démarrage commencent à comprendre qu'il existe un bassin important de talents technologiques inexploités ailleurs au pays.

La recherche de talents est la principale préoccupation des entreprises de technologie, poursuit-il. Par conséquent, la hausse des coûts immobiliers ne constitue pas une préoccupation pour rester sur les principaux marchés.

Mais les petites villes attirent des entreprises et des investissements en créant des pôles spécialisés tels que l'intelligence artificielle à Montréal et à Edmonton, les véhicules automobiles à Hamilton et Oshawa, en Ontario, et la technologie axée sur l'océan à Halifax.

Selon le rapport, Toronto, qui a ajouté 80 100 emplois en technologie au cours des cinq dernières années, est la première ville technologique au monde. Ottawa, qui a perdu 3600 travailleurs, s'est classée au deuxième rang, alors que Vancouver, avec 22 300 travailleurs supplémentaires, s'est classée au troisième rang.


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Un employé sur deux veut quitter son poste

13/12/2019 | François Normand

Ils sont insatisfaits de leur salaire, du manque d’avancement professionnel et de la faible culture de l’entreprise.

La main-d'oeuvre québécoise a besoin de nouvelles aptitudes

Édition du 20 Juillet 2019 | Courrier des lecteurs

COURRIER DES LECTEURS. L'économie québécoise a de quoi susciter l'optimisme. Les taux de ...

À la une

L'importance du réseau pour les petites entreprises

Édition du 19 Octobre 2019 | Kévin Deniau

ENTREPRENEURIAT: L'APPORT DES TPE. Plutôt que de laisser filer de trop grosses occasions, des TPE travaillent en équipe.

Les très petites entreprises: essentielles à l'économie

Édition du 19 Octobre 2019 | Kévin Deniau

ENTREPRENEURIAT: L'APPORT DES TPE. L'importance des très petites entreprises est bien souvent sous-estimée

Pour les TPE, un parcours parsemé d'obstacles pour atteindre la croissance

Édition du 19 Octobre 2019 | Kévin Deniau

ENTREPRENEURIAT: L'APPORT DES TPE. Seules six TPE sur dix ont connu une croissance positive entre 2012 et 2014.